Auto-porn box, Jerk Off, eXplicit, des réjouissances intelligentes

Ce dimanche, le très bon festival Jerk Off (en cours jusqu'au 24 septembre) programmait 5 auto-porn box de la Compagnie à Contre Sens du Poil. « Une Auto-porn box est une performance en auto-portrait, partant d'un parcours, un regard et un univers sexuel singulier. 
Elles ont été créées en collaboration et au plus prés de l'esthétique de chacun(e) des performers(euses) » Pour les amoureux de la culture érotique, l’actualité de cette compagnie doit être suivie avec minutie car elle propose des spectacles qui laissent très peu indemnes les spectateurs. Mais pourquoi est-ce que je vous parle d’un événement passé ? Parce que les principaux acteurs de cette compagnie, Marianne Chargois et Mathieu

Ejaculation précoce du novice

Je m'attelle tout de suite à un compte-rendu mais par où commencer, je ne le sais tellement mes idées se brouillent dans ma tête. Rien que le fait de repenser à cette séance de découverte de votre monde me donne envie de remettre cela. Ce fut une danse où douceur et douleur se sont entremêlées. Si j'ai eu honte d'éjaculer si tôt sans demander votre autorisation, j'ai apprécié d'être contraint à lécher mon sperme et j'ai aimé être corrigé. La correction, ou la quête de son moi profond, de sa résistance, de ses ressources. Je ne suis pas le roi pour me retenir de jouir, surtout lorsque mon sexe est fortement sollicité,mais la fatigue et l'anxiété de l'avant séance n'y sont pas pour rien non pl

Mission : lâcher-prise

Je monte l’escalier qui va me mener vers celle avec qui j’échange par e-mail depuis une semaine et qui nourrit beaucoup de mes fantasmes. Premier contact par la voix pour passer la porte cochère et déjà j’entends une grande sensualité au téléphone. Elle m’ouvre et déjà sa présence m’impressionne. Maitresse aXelle m’ordonne de me déshabiller et s’approche de moi pour ressentir mes sensations. Elle pose sa main sur ma poitrine et constate que mon cœur bat la chamade. J’ai la bouche sèche, je ne sais pas si j’ai le droit de la regarder dans les yeux. Je baisse le regard par respect. Déjà je comprends son emprise et la soumission qui m’attend. Comme c’est notre première séance, Maitresse aXelle

Eliogabalo, du queer à l'opéra Garnier

Ayant eu un très mauvais souvenir de mon passage à Garnier (chronique ici) et me posant quelques questions sur la programmation de l'opéra de paris, j'avais quelques bonnes raisons d'appréhender l'avant-première d'Eliogabalo, sachant que j'en prenais pour 3H40 ... Ecrit en 1667 par Francesco Cavalli (1602-1676), l'un des compositeurs célèbres de l'époque, cet opéra n'a jamais été donné, car jugé trop choquant. « Cavalli l'a écrit pour le carnaval de Venise, car pendant cette période, la morale était abolie », explique Leonardo Garcia Alarcón, chef d'orchestre de l'œuvre (j'ai piqué cette phrase ici ...) La surprise fut bonne. Si l'histoire est classique (un dictateur échouant à séduire par d

Cleaning exhibition

Mercredi, cela faisait 8 jours que j'attendais de venir chez vous pour essayer de me rattraper. Comme je vous l'ai dit, la semaine d'avant vous m'aviez laissé dans un état de frustration incroyable, vous étiez magnifique, au départ d'excellente humeur, il faisait chaud, votre tenue le prouvait (doux euphémisme), je passais l'aspirateur tout en essayant de vous entrevoir, et tout en sachant que ma tâche finie, je devrais m'en aller tout excité sans rien demander, que si je me plaignais c'était l'assurance de ne plus vous revoir... Et qu'il faudrait attendre 8 jours pour pouvoir à nouveau me présenter à vous. Bref, ce fut un supplice, et vous téléphoniez à une amie, pendant que je regardais vo

Apple session

Pour venir à vous, vous souhaitiez que j'ai les fesses lisses, cela m'a beaucoup conditionné. En déambulant dans la rue pour venir à vous, j’avais l'impression que tout le monde savait que j'étais une chienne. J'ai aimé devoir être totalement nu pour vous, vous offrir mon corps, que ma queue, mes couilles, mon anus deviennent votre propriété. Ramper sur le sol comme une chienne fut des plus humiliant, cela m'a mis à ma place, à savoir être une chienne docile et obéissante à votre service. Vous sentir prendre possession de mon cul, fut un instant intense ! Devoir m'enfiler ce grand gode sous vos yeux m'a fait comprendre à quel point j'aime être une salope pour votre plaisir ! Vous satisfaire,

Frustrating session

Convoqué chez Maitresse Axelle mardi à 18h00…Je me gare à 18h01 devant chez elle, le cœur battant…et mon téléphone retentit : Tu es en retard, tu seras puni ! Je sonne à sa porte, il est dix-huit heures cinq… Maitresse m’ouvre, sublime, en déshabillé blanc laissant entrevoir ses formes somptueuses, et le verdict arrive, implacable : cinq fessées, une par minute… ​ Plus soumis que jamais, je me dévêtis rapidement, me lave les mains, et prends la posture habituelle, tête baissée, jambes écartées, tous orifices disponibles pour Maitresse, et silencieux. Maitresse me demande de me baisser et, appuyé sur le bar, de lui présenter mes fesses pour recevoir la correction annoncée, cinq fessées magist

Petites expos de septembre : Du bon et du moins bon…

Avec septembre, les sorties culturelles ont repris… La fin de l’été avait bien commencé avec la rétrospective de l’Erosticratie, mais pour des raisons déontologiques, je n’en parle pas davantage… Ce week-end, donc, me voilà repartie avec l’homme masqué, arpentant deux vernissages en une soirée : A Concorde art gallery, une très belle expo d’illustrateurs que je recommande fortement. D’habitude, il y a quelques beaux spécimens kitsch dans les œuvres que présente cette galerie, mais pas cette fois-ci. Le style Estable est à l’honneur (ce que j’appelle le style Estable est d’obédience chinoise) mais pas que. J’ai particulièrement aimé Vinus qui de loin ne me plaisait pas, mais de près, c’est to

Petit récit

J'ai passé une après-midi exceptionnelle en votre compagnie et ne cesse d'y penser. Ce moment partagé était magique. Je me suis senti possédé et dominé, j'ai encore le sentiment de vous appartenir à l'instant où je vous écris. Du moment où vous avez ouvert la porte, j'ai pu apercevoir une femme magnifique, douce et sévère à la fois, divine. Vous avez su m'amener là où vous vouliez tout en restant subtile et autoritaire, chaque jeu était exquis et il me tarde déjà de vous divertir à nouveau. Je ne suis pas le plus expérimenté comme vous avez pu le voir, j'ai cependant essayé de ne point vous décevoir. Même les chatouilles que je déteste normalement étaient très "cool", cela a permis de ri

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 par aXelle de Sade

CONTACT :

axelledesade@gmail.com (first contact)

+ 33 6 41 11 38 58 (only SMS - No call)