Rédaction du compte-rendu de Luc : Pudeur ou fainéantise ?

Foutu métro, voilà que j'ai rendez vous dans moins d'un quart d'heure avec maîtresse Axelle et qu'une voix métallique annonce que pour cause de régulation nous allons planter quelques minutes de plus dans la station . Même les portes ouvertes du wagon ne m'apportent pas assez d'air et je crains de suffoquer ...Non pas qu'il fasse trop chaud mais être en retard chez une telle maîtresse me paraît impardonnable et j'ai du mal à respirer. Enfin un klaxon tonitruant retentit et la rame se remet en branle . Alors que le train m'amène vers ma déesse , un tas de pensées me traverse la tête : elle n'a pas répondu à mes textos lui annonçant mon retard . Est elle fâchée? va t elle me recevoir? Va t ell

Examen de passage

Je me retrouve dans ma voiture en stationnement moteur arrêté tout à la fois surexcité par le rendez-vous qui m’attend et à la fois angoissée par la peur de l’inconnu ! J’avais eu cette même peur lorsque j’ai décidé de remplir ce fameux questionnaire où je m’y suis repris à plusieurs fois, car il a fait ressortir mes moindres secrets intimes, même ceux restés inavouables jusqu’à ce jour et cela m’a demandé un peu de temps pour les accepter et les afficher ! Une voix intérieure me pousse ou me porte malgré tout à me laisser aller, à laisser prendre forme cette envie irrésistible de rencontrer une personne hors du commun ! Une personne qui saura tout de moi et avec qui je ne pourrais pas trich

L'introspection de la soumission

S’agit-il d’une sourde envie qui monte en moi, s’agit-il d’une pulsion irrésistible qui me prend d’un coup, s’agit – il du plaisir que j’ai connu dans une séance précédente, toujours gravé dans ma mémoire ? Qu’importe, finalement, la raison pour laquelle, je reviens ……mais je reviens parce que je suis sûr d’y trouver quelque chose : - recevoir du plaisir instantané dans l’ici et maintenant, - partager avec ma Dominatrice une relation à nulle autre pareille, une communication non verbale totalement aboutie, dans le silence, et pourtant dans un échange total si particulier, une empathie si parfaite - parvenir à un état de volupté dans la soumission, de transe, cet instant cérébral où la con

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 par aXelle de Sade

CONTACT :

axelledesade@gmail.com (first contact)

+ 33 6 41 11 38 58 (only SMS - No call)