March 17, 2020

Cette marque, votre marque, reste inscrite sur mon pubis. Vous l’avez tracée, l’autre jour, d’un coup de rasoir expert, dégageant l’empreinte de ce A majuscule dans la toison foisonnante en cet endroit.

Voici plusieurs jours, quelques semaines. Et depuis, je l’entretiens régulièrement, soigneusement, méticuleusement. Fier de porter votre marque sur mon corps, comme le sceau visible de votre pouvoir, comme la preuve rassurante de ma condition de soumis, comme le signe de cette appartenance que je ressens encore plus fortement depuis notre dernière séance.

Quelques semaines auparavant, j’avais flanché entre vos mains. J’avais eu recours à ce safe word, qui vient rassurer pour les cas de faiblesse, mais qui reste une trahison de ce jeu dans lequel le soumis doit...

November 27, 2018

J’avais tardé à faire le compte rendu de notre précédente rencontre. aXelle en était fâchée et me convoqua. Il ne devait pas s’agir d’une de nos sessions régulières mais bien d’une séance exceptionnelle de punition. Je reconnaissais ma faute, j’avais bien conscience d’avoir été désinvolte et négligent, et je plaidais moi-même pour que la punition fût sévère, espérant ainsi me faire plus aisément pardonner.

Mais quand le jour fixé arriva, je me sentis moins fier. La nuit précédente, je dormis mal, réalisant avec un peu plus de lucidité, qu’il y avait toutes chances qu’aXelle, mutine et malicieuse comme elle est, allait me prendre au mot. Je fus servi.

Plus que d’habitude encore, j’arrivai bien en avance ; j’occupai le temps inutile à explorer les rayons d’un p...

November 24, 2018

Nous avions eu un peu de mal à convenir d’un rendez-vous. Après quelques échanges, par mail, sur nos agendas respectifs, vous me convoquâmes. En fixant vous-même le jour et l’heure, vous affirmiez votre pouvoir et déclariez ma soumission.

Il me fallait attendre quelques jours et cette attente était en elle-même un supplice. Mon impatience était violente, et je ne trouvais d’apaisement, tout relatif et temporaire, qu’en vous écrivant des mails enflammés me proclamant votre esclave.

J’ai passé des jours entiers à scruter frénétiquement ma boîte mail espérant un mot de votre part, mot qui ne venait pas. Je m’imposais la chasteté la plus absolue, et je passais des moments entiers avec des vigoureuses pinces à linge sur les seins, la douleur que je vous dédiais ai...

Please reload

Posts à l'affiche

Le film mythique du Sanctuaire est sorti !

May 1, 2020

1/2
Please reload

Archives
Please reload

Recherchez par Tags
Please reload

Suivez-moi
  • Twitter Basic Square
  • Insta
  • Facebook Basic Square
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 par aXelle de Sade

CONTACT :

axelledesade@gmail.com (first contact)

+ 33 6 41 11 38 58 (only SMS - No call)