June 23, 2020

Juin, encore un mois très prenant : déménagement, emménagement. 

Clôture et démontage du Donjon Saint Honoré, aménagement et crémaillère du XXX (je n'ai pas encore trouvé le nom de mon nouvel écrin). Occupée par ce nouveau lieu et l'entretien du cheptel, je n'ai pas trouvé une minute pour mettre à jour mon site internet depuis près d'un mois.

Ce fut harassant, mais quel résultat, je suis ravie ! Le nouvel espace que j'ai pu "éprouver" avec mes chouchous tient toutes ses promesses : il regorge de coins et de recoins innocents mais propices aux jeux BDSM. J'ai aussi aménagé une chambre des "tortures" d'obédience circassienne avec du nouveau matériel spécialisé dont vous me direz des nouvelles. Je ne vais pas dévoiler ici les surprises que je réserve au cheptel,...

May 18, 2020

Le confinement a été propice à la réflexion et au recentrage sur les besoins "primaires". Pour moi, il s’agit de retrouver de l’espace.

Comme je l’ai annoncé dans les actus du site, le Donjon Saint Honoré va définitivement fermer ses portes le 5 juin 2020. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas ce petit écrin, il ne reste plus que quelques places pour découvrir cette boite à tortures et à plaisirs. Quitter un espace est toujours un moment solennel, lui dire au revoir en bonne compagnie est lui rendre la politesse, les derniers échanges restent gravés dans les mémoires. 

Il faudra ensuite attendre quelques jours, le 11 ou 12 juin, pour me voir dans mon nouvel antre. Ceux et celles qui ont connu et aimé le Terrier de la Bastille vont être heureux.ses, la fu...

May 8, 2020

C’est presque la fin officielle du confinement. J’espère que vous en avez profité pour lire comme l’a suggéré notre Président…Pour ma part, je me suis plongée dans des saines lectures que je suis ravie de vous partager car je les ai aimées toutes les quatre, pour des raisons différentes. Ce sont des lectures plus ou moins faciles d’accès, plus ou moins distrayantes, mais toutes avec un fond politique plus ou moins marqué. 

Dans la tête d’un.e sexworker :

La maison d’Emma Becker

Avant de débuter la lecture, j’étais sceptique, convaincue d’avoir entre les mains un pretty woman des années 2020 ou un fifty shades of grey au rabais. Ce fut une heureuse surprise et j’invite tous ceux et celles qui  rêvent de se plonger dans la tête d’un.e travailleur.se du sexe à li...

May 1, 2020

Après le Carcéral 2017, je suis très heureuse de vous faire part de la sortie du mythique film du Sanctuaire 2018. Coloré, doux et méditatif, ce film de 23 minutes vous fera participer au chemin initiatique suivi par 10 disciples pour être désigné.es Cernunnos, une distinction très recherchée dans le Sanctuaire. Expiation, adoration, orgie sodomite sont au menu de ce nouvel opus. 

Et comme il est difficile de parler de son propre travail, je laisse les chanceux.ses qui ont pu voir le film en avant-première en parler :

"C'est un merveilleux souvenir et c'est génial de pouvoir revivre (un peu) de ces moments au travers des images" D.

"Beau film, le subspace était clairement un temps fort que j'ai aimé partager avec vous en tant que témoin. "C

"Superbe,...

April 25, 2020

Surpris.e ? Ma profession n’est pas mentionnée dans les textes législatifs et réglementaires qui régissent la pandémie actuelle, ce qui est en soi peu étonnant, puisque le "travail du sexe" est nié dans son existence, mais pas dans ses finances. Je suppose qu’on nous laisse libre de faire (plus ou moins) comme bon nous semble, du moment qu’on paye nos taxes et qu'on n'embête pas trop Marlène Schiappa, pour qui notre situation est #tropcompliqué.

A situation exceptionnelle, mesure de protection exceptionnelle. Je vais reprendre les rendez-vous en réel compter du lundi 11 mai au Donjon Saint Honoré, je reçois trop de SMS de soumis.es en manque. Mais, pour des raisons de prévention, il nous faudra prendre quelques précautions

  • Tout d’abord, pour...

April 16, 2020

Le confinement et la réflexion se poursuivent. Encore un mois dans cette parenthèse, ce temps suspendu qu’il convient d’occuper en minimisant les contacts réels.

C’est un jeu étrange, morbide et sans safe word, qui réunit la moitié des terrien.nes.

La question qui nous ait commune est : que faisons-nous de ce temps

  

Pour ma part, j’ai arrêté les rencontres réelles et investigue une nouvelle aire de jeux, ceux à distance. J’ai aussi le temps de me promener sur le web, de discuter avec mes chères collègues, de prendre des cours de sexo-thérapie, d’assister à des discussions passionnantes sur le métier de domina -"métier", dans le sens où cette pratique demande des compétences, des savoir-faire, un savoir-être. 

Bref, ce temps me permet de prendre du re...

April 12, 2020

Ma vie de dominatrice ne se limite pas aux séances. Je participe également à l'organisation de jeux pour adultes grandeur nature qui consistent à développer un scénario, une intrigue sur plusieurs heures avec des actes BDSM explicites. Ces jeux font l'objet d'une captation vidéo afin d'immortaliser ces expériences uniques au monde. 

Trois ans de gestation et de montage pour trouver le bon angle à cet OVNI cinématographique, qui oscille entre documentaire et porno alternatif. Restituer l’atmosphère de ces jeux pour adultes grandeur nature, faire comprendre l’intrigue tout en préservant l’anonymat des joueur.ses, trouver un équilibre entre poésie et images crues, telles étaient les contraintes. Mais le résultat est là !

Le film est accessible sur...

March 31, 2020

Il y a quelques jours, je vous donnais quelques conseils de films pour érotiser votre confinement. Je viens compléter mon billet par cette initiative de l'Erosticratie, association que je connais bien, et pour cause ....

Cette fois-ci, ma recommandation est en direct live : Du lundi au samedi, iels vous offrent chaque jour une surprise, un bonbon vidéo ou audio ou déballer avec gourmandise ! sur la chaine YouTube de l'Erosticratie


- les lundi à 21h : « Litt'érotique », une lecture aussi littéraire qu'excitante
- les mardi à 21h : « Dans mon kink », un·e érosticrate ou un·e partenaire vous présentera l'un de ses fétiches
- les mercredi à 21h : « Singuliers souvenirs », un·e érosticrate ou un·e partenaire vous confiera son souvenir sexuel le p...

March 29, 2020

Beaucoup n'apprécient pas ou ne comprennent pas ce terme de "travail du sexe" (TDS). Il évoque une forme de gauchisme et le labeur, ce que le TDS ne peut être. C’est néanmoins le terme que j’ai choisi car il renvoie à un combat politique pour le droit des TDS à exercer dans des conditions de droit commun, c’est à dire similaires aux autres professions. Cette période de confinement nous rappelle que cette situation contribue à plonger la majorité des TDS dans une situation de détresse extrême. Des cagnottes sont ouvertes afin de les soutenir. 

Je n’ai pas publié de billet de blog ces deux derniers jours car je suis prise sur un projet d’envergure qui me tient beaucoup à coeur : je travaille sur le montage final du 1er film des Su...

March 19, 2020

Je m’étonne de ne pas avoir encore écrit une critique sur le film SHORTBUS de John Cameron Mitchell, un must see pour tout.es les pratiquant.es ou sympathisant.es sex-po (pour sex-positive)

Je l’ai vu à sa sortie en 2006  au cinéma, à la dernière séance du samedi soir, vers minuit (dommage que ce type de séance n’existe plus)

Un choc ! Ce film a été un révélateur voire un détonateur pour bon nombre d’autres explorateur.rices des sexualités créatives. Les Kinky Salon, célèbres soirées globe trotter, s’inspirent de la philosophie du club Shortbus, ce lieu de débauche hédoniste où les personnages viennent "sexplorer".

De quoi s’agit-il ? Des trajectoires individuelles reliés par un fil rouge, Sophia, sexologue en exercice, à la recherche de l’orgasme qu’elle n’a...

Please reload

Posts à l'affiche

Le film mythique du Sanctuaire est sorti !

May 1, 2020

1/2
Please reload

Archives