April 23, 2018

Pour cette séance, le thème était « cukholding », une grande première pour moi et énormément d’appréhension avant cette séance. Après avoir effectué les rites habituels à mon arrivé dans votre donjon (mis à nu, rappel des codes couleurs, etc), vous me présentez Maître G, une voix grave et puissante. En entendant cette voix, mon rythme cardiaque s’emballe, et je me demande quel programme vous avez préparé pour votre salope Bauer.

Vous commencez par me ligoter à la croix de saint André (cette fameuse croix…), et décidez de suspendre du poids à mon sexe déjà tout dur. Vous faites cela avec l’aide de maître G. Situation nouvelle et gênante pour moi : un homme me touche le sexe et les testicules….Le poids suspendu à mon sexe me rend encore plus existé. J’ai...

August 15, 2017

Décidément, les années 70 sont une mine d’or regorgeant de films d’auteur décalés abordant la question des sexualités créatives sans tabou et avec justesse. Le film de 1975 "Maitresse" de Barbet Schroeder entre dans la catégorie des "must see" comme le sont Salon Kitty, Portier de nuit ou encore Salo ou les 120 jours  etc … 

Même si la fin est ultra décevante, convenue et rassure le téléspectateur mâle cis-genre, j’ai beaucoup aimé ce film et je le conseille vivement à qui souhaite s’immiscer dans le quotidien d’une domina, un genre de "vis ma vie de maitresse" enjolivé et romancé : rituel de l’habillage et déshabillage, les rdv qui s’enchainent sans se ressembler, répondre au téléphone, 

Vers la 50ème minute du film, les réponses que le personnage d’Ari...

July 19, 2017

Carmen, août 2015  aux arènes de Vérone, le cadre était idéal, et pourtant ... je n'ai pas tenu jusqu'à la fin du spectacle, la mise en scène trop kitsch et convenu ayant desservi cet opéra dit comique. Autant dire que je me rendais à reculons, honorer cette invitation à la Bastille, cette fois-ci mis en scène par Calixto Bieito.

Cet opéra, mis en musique par Bizet en 1875, nous conte l'histoire d'une femme sexuellement libre vivant une histoire d'amour avec un militaire. Pour elle, pour une histoire de quelques mois, il va aller jusqu'à la déchéance et la tuer, délaissé, je cite, par "cette sorcière, ce démon" car elle tombe amoureuse d'un autre. Ce personnage féminin fort et indépendant  « Jamais Carmen ne...

December 29, 2016

Il est temps de poster une recommandation après plus de deux mois sans avoir écrit mes pérégrinations cul-turelles.

Je poste aujourd'hui un article sur un objet culturel non identifié, la série, que l’on consomme chez soi, d’un trait en un week end, c’est le "binge watching" ou alors par petite gorgée, quelques soirs par semaine. Oui, vous avez bien lu. Regarder une série peut s'apparenter sous certains aspects à la consommation de drogue car on développe des habitudes de consommation et il devient difficile de s'en passer.

Aujourd'hui, je vais vous parler de MASTERS OF SEX. 

Serie-addict, connais-tu cette série ? 

Normalement, oui. 

Si la réponse est négative et que tu es intéresséE par les curiosités mal placées et leurs hist...

June 21, 2016

C'est une oeuvre de Roman Polanski de 1992 qui fleure bon les années 80. Le film dissèque une relation amoureuse et aborde de ce fait une multitude de sujets :

  • la description du leurre de la NRE (new relation-ship energy)

  • La relation daddy play / pygmalion qui vire pervers narcissique

  • Les jeux de créativités sexuelles pour pimenter une passion sexuelle en berne

  • Le sadisme de l’un envers l’autre qui grandit avec l’étiolement du sentiment amoureux 

  • Les jeux de voyeurisme /exhibitionnisme

On aime moins la fin du film, le look des personnages (le style année 80 fut une grosse faute de goût universelle, je suis défavorable à sa réhabilitation) et la dose de machisme normatif qui peut rendre le film indigeste (en conséquence, év...

May 31, 2016

Un film belge en 2009 a échappé à mon écran radar : SM Rechter (ou domination en français). Il s'inspire d'une histoire vraie qui s'est déroulée dans les années 90.

Ce film est une claque sur plusieurs points : On y voit un homme apprendre à dominer pour l'amour de sa femme et c'est vraiment très beau (et rare).

Ce qui m'a choqué, c'est le traitement qu'on afflige à ces deux protagonistes poursuivis en justice pour acte de barbarie et torture volontaire. Le consentement de cette femme est nié, cette dernière est ramenée à un statut de mineur ou de majeur sous tutelle qu'on écoute à peine, considérant qu'elle est victime dans cette affaire. Son époux est juge et met toute sa confiance dans l'impartialité du jugement qui sera rendu. 

Attention, ce film n'es...

May 13, 2016

Que celui ou celle qui n'a jamais entendu parler du film de Steven Shainberg avec Maggie Gyllenhaal et James Spader se fouette les fesses jusqu'au sang (photo requise) ! C'est un film que je recommande vivement. Agréable à regarder, compatible avec les vanilles open, vous pourriez même en ressortir toutE émoustilléE. 

Sorti en 2003, ce film a marqué les esprits car il témoigne de jeux à deux désirés, drôles, excitants dans le cadre d'une relation de travail décalée qui dans d'autres circonstances pourraient être jugée inappropriée. Ce film aborde le rejet par le protagoniste masculin de son penchant SM qu'il considère comme anormal et sa peur de la relation de couple, qui parfois motive la relation SM....

Please reload

Posts à l'affiche

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/2
Please reload

Archives