September 13, 2018

Décidément, la rentrée 2018 s’inscrit sous des hospices inquiétants et bien sombres pour les professionnel.les du sexe…. 

En plus de la multiplication des agressions, mes amies dominatrices et moi-même constatons une recrudescence de débilité et d’irrespect. Je parle bien de clients et non de soumis car la relation de confiance est rompue. Je genre au masculin car nous n’avons pas encore constaté de mauvaise expérience avec notre clientèle féminine. 

Je vais commencer par les fantasmeurs en série et je ne peux m’empêcher de prendre en exemple le dernier cas : Fred. Il a contacté une amie dominatrice, disons G, a pris rdv puis ne s’est pas présenté au jour et lieu dit, c’est ce qu’on appelle plus communément un lapin. Notre amie G a communiqué son contact à la...

August 15, 2017

Décidément, les années 70 sont une mine d’or regorgeant de films d’auteur décalés abordant la question des sexualités créatives sans tabou et avec justesse. Le film de 1975 "Maitresse" de Barbet Schroeder entre dans la catégorie des "must see" comme le sont Salon Kitty, Portier de nuit ou encore Salo ou les 120 jours  etc … 

Même si la fin est ultra décevante, convenue et rassure le téléspectateur mâle cis-genre, j’ai beaucoup aimé ce film et je le conseille vivement à qui souhaite s’immiscer dans le quotidien d’une domina, un genre de "vis ma vie de maitresse" enjolivé et romancé : rituel de l’habillage et déshabillage, les rdv qui s’enchainent sans se ressembler, répondre au téléphone, 

Vers la 50ème minute du film, les réponses que le personnage d’Ari...

July 19, 2017

Carmen, août 2015  aux arènes de Vérone, le cadre était idéal, et pourtant ... je n'ai pas tenu jusqu'à la fin du spectacle, la mise en scène trop kitsch et convenu ayant desservi cet opéra dit comique. Autant dire que je me rendais à reculons, honorer cette invitation à la Bastille, cette fois-ci mis en scène par Calixto Bieito.

Cet opéra, mis en musique par Bizet en 1875, nous conte l'histoire d'une femme sexuellement libre vivant une histoire d'amour avec un militaire. Pour elle, pour une histoire de quelques mois, il va aller jusqu'à la déchéance et la tuer, délaissé, je cite, par "cette sorcière, ce démon" car elle tombe amoureuse d'un autre. Ce personnage féminin fort et indépendant  « Jamais Carmen ne...

June 27, 2016

Cuvée 2016 du festival du film de fesse, le film d'Evangelina Kranioti est sans conteste un enchantement pour les yeux et les oreilles. Alors que je m’attendais à un film pornographique, je fus agréablement surprise par cet objet cinématographique non identifié très pudique et subtil. 

Il débute par une série d’images d’un porte-contenaires voguant sur de l’eau omniprésente. D’un esthétisme léché et effrayant, le gigantisme de l’océan mis en parallèle avec celui du navire permet de comprendre l’humilité du marin, son état d’esprit, sa philosophie. D’ailleurs, une voix off masculine met des mots sur notre ressenti. Une voix de femme que l’on devine âgée nous parle de son amour pour les marins, visiblement, elle en a eu plusieurs. Au fur et à mesure...

May 21, 2016

Travailleurs du sexe, nous sommes le réceptacle de vos fantasmes et de vos projections. Nous sommes la mère, l'infirmière, la femme inaccessible, la nurse, la déesse, la préceptrice ....

Mais nous sommes aussi la pute, la femme publique, la femme que vous haïssez, votre ennemi intime contre lequel vous vous battez, la femme qui ne peut être respectée à cause de son métier jugé infamant par les bonnes moeurs de la société.

Tout comme un psychologue, nous "dealons" avec l'humain, l'intime, la psyché. A une différence notable, notre métier n'est pas reconnu, illégal, considéré comme un chancre de la société qu'il faut éliminer. Et pourtant, comme les mauvaises herbes, nous subsistons, nous survivons. L'organisation de notre corporation n'est pas facile car...

May 10, 2016

Enfin, une institution de la république française se penche de manière intelligente sur la question de la prostitution ! Avec La chose, nous sommes allés voir à la Comédie Française le spectacle "Grisélidis" mis en scène et interprété par l'extraordinaire Coraly Zahonero. Elle a repris les écrits et interviews de la célèbre prostituée, artiste, écrivaine pour en restituer la substantifique moelle sur scène. 

La personnalité de Grisélidis Réal est impressionnante. Elle a vécu beaucoup d'expériences qu'elle a su traduire en mots qui font mouche. Personnellement, j'ai été ravie d'entendre un discours vérité sur la prostitution. 

Cet excellent spectacle a été suivi d'un débat animé par une obscure association de psychanalystes. La platitu...

Please reload

Posts à l'affiche

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/2
Please reload

Archives