Traite à 4 mains

Dernière mise à jour : août 20


axelle de sade

Une nouvelle fois, je me présente à vous avec un peu d'anxiété et de curiosité vis-a-vis de ce que vous m'avez préparé !

Il faut dire que votre message 2 jours auparavant, m'annonçant que vous seriez accompagnée de Maitresse Gx, a déclenché une intense imagination et généré de nombreuses questions. Mais j'ai décidé de vous faire confiance et de m'en remettre à votre jugement.

L'autre élément qui conditionne mon état d'esprit à mon arrivée dans votre antre est la présence de cette cage de chasteté installée et fermée depuis le début de la journée et qui n'a de cesse depuis de me rappeler que cette partie de mon corps vous appartient entièrement aujourd'hui !

Il me faudra plusieurs minutes avant d'apercevoir votre complice du jour ... Je me retrouve alors nu devant deux magnifiques femmes dans leurs tenues moulantes ... avec le sexe toujours encagés et parfaitement incapable de montrer l'excitation qui monte en moi !

Je n'en mène toujours pas bien large ... d'autant plus que je ne parviens pas à faire honneur à ma maitresse Axelle lorsqu'elle me demande de redonner ses 3 règles !

Après cette entrée en matière un peu piteuse de ma part, vous me conduisez auprès de votre table pour me préparer ... en commençant par un plug électrique ... puis en m'emballant méthodiquement après m'avoir allongé sur la table. Progressivement ... en partant de mes épaules, le film plastique me recouvre toujours plus limitant à chaque passage mes possibilités de bouger ... Après mon accord, vous décidez alors de me fixer la tête de la même façon, ne perçant qu'un simple trou au niveau de bouche et du nez pour me permettre de respirer et un autre pour vous donner un accès à mon sexe toujours encagé. Je suis maintenant entièrement à votre merci ! Vous m'annoncez alors que l'objectif du jour sera de subir une longue et intense masturbation devant attendre votre accord pour jouir !

Le jeu démarre : un peu d'électricité qui vient stimuler mon fondement et ma prostate ... puis très vite, vous décidez de retirer la cage pour pouvoir vous attaquez à l'objet de vos futurs sévices ...

A partir de ce moment là ... vos mains n'ont cessé de stimuler mon sexe ...

Je ne pouvais rien faire d'autre qu'essayer de me maitriser sans pouvoir esquisser le moindre geste ! Cela ne fut pas très long avant de me faire jouir une première fois ... mais ce n'était que le début !

A 2 mains ... à 4 mains, en alternant la stimulation sur les différents zone érogène, ... avec électricité, en changeant la fréquence, la puissance ... en ajoutant vos magic hand (la votre et celle de maitresse Gx) ! Vous avez poursuivi cette stimulation me demandant de me retenir le temps d'un compte à rebours ... avant de m'autoriser à jouir de nouveau ... 2 fois je crois !

Tout cela pour arriver à l'apothéose ... juste après ma dernière jouissance, vous avez attaqué une stimulation non stop de plusieurs longues minutes à 4 mains, déclenchant une vague de sensations intenses et incontrôlables sur mon sexe et sur l'ensemble de mon corps ... avec dans mon esprit un paradoxe, espérant la fin de cette stimulation presque intolérable et pourtant réclamant toujours plus de cette jouissance continue.

Lorsque tout s'arrête enfin ... je n'ai plus rien a donner ... ni énergie ... ni ...

Commentaire d'aXelle de Sade :


Ah Franck Doe, ce cher Franck Doe. Avec lui, j'explore la traite intensive de son sexe. Il m'envoie des vidéos qu'il trouve sur internet et dont je me sers pour imaginer à quelle sauce il va être dégusté. Je l'attache à chaque fois de différentes façons pour qu'il ne puisse plus bouger quand je m'attèle à la traite. J'espère avoir l'occasion de pouvoir tester sur lui le fameux vénus 3000.

Axe d'amélioration : sortir de sa coquille, être un peu plus démonstratif .

835 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La traite

En me présentant pour notre deuxième rencontre, je me demandais tout d'abord si vous aviez eu le temps de regarder les liens que je vous...

Edging session

Maitresse Axelle consent à me recevoir un dimanche après midi maussade...et illumine ainsi cette journée pluvieuse... J'arrive, le coeur...