• 0

1ère fois x 0


Le travail commence dès le premier contact : le premier sms envoyé se doit d’être digne d’elle.

Et vous êtes déjà à sa merci ... en train d’attendre et d’espérer une réponse...

Une réponse et déjà les devoirs commence , rédiger avec honnêteté la liste des possibles, confesser ses envies et ses tabous.

Ceci fait, date fixée il ne reste plus qu’à attendre le jour de la convocation ... encore un travail psychologique .. libre à vous de lire ou pas les différents témoignages pour patienter, pour savoir ce qui vous attend ou pour commencer à lubrifier votre urètre et à souiller vos sous-vêtements.

Jour J arrivé nettement en avance, je n’ose prévenir de peur de gâcher les préparatifs de la séances qui arrive, encore un moment seul où mon imaginaire se permet de jouer avec mon rythme cardiaque.

Il est l’heure, je reçois le code de la porte, et une voix m’indique le chemin à prendre , une porte s’ouvre, je rentre, la porte se referme, ma convocation débute.

J’ai l’honneur de voir que maîtresse a réalisé mon vœu concernant une certaine tenue.

L’introduction se déroule avec une présentation ,puis je suis sommé d’aller me laver et de me présenter face à elle nu .

Douche prise, il est l’heure de l’état des lieux, elle inspecte mon corps, mes fesses, mon cul dans des positions choisies, pose ses questions, m’explique le fonctionnement des mots de sécurité.

J’ose la regarder et l’admirer également, elle me fixe dans les yeux et je plonge dans les siens , je ne peux lire dans ses pensées mais elle doit sûrement déceler en moi un esprit de rébellion qu’elle prendra soin de punir au moment voulu.

Voilà que déjà je commence à couler, chose qu’elle remarque immédiatement pour recueillir les sécrétions et les replacer soigneusement dans ma bouche.

Ensuite ... on peut dire que ça commence

Pour ceux à qui ça arriverait, réviserzvos idées de positions de présentation, passez-vous le boléro de Ravel au calme une dernière fois car si elle vous le fait écouter en séance ... le souvenir ne sera plus le même.

Deuxième étape la salle des expériences ...

malgré une résistance anatomique de taille , maîtresse aXelle réussit à trouver de quoi restreindre ma vue et ma parole.

Elle continua d’expliquer tous ses gestes expertes et ce qui m’attendait, la liste des possibles y est passée et la découverte des limites parfaitement accomplie.

Mes souvenirs aussi se sont noyés dans le flot des sensations sous l’emprise des cordes préalablement nouées aux mains et pieds ... yeux bandées , bâillon placé ne me permettant pas de fermer la bouche ni d’avaler ma salive en passant par les terribles pinces à seins , la pompe à bite, les godes, son superbe engin vibrant, la cire de bougie …

Pour le final, je reçus l’ordre de me positionner sur les genoux et les coudes , toujours ligoté pour subir ses allers et retours derrière moi avec son gode, pour finir par goûter ce qu’elle appellera : jouir du cul. Et en bonus, ses mains expertes enduites de gel pour arriver enfin à la spermission!

la séance de 2h fut bien remplie ...

Grand moment mystérieux de transe sexuelle? Il m’est arrivé de ressentir, malgré la chaleur de là pièce un froid glacial !

Je ne pourrais m’étaler plus sur les détails mais cette expérience fut complète. Pauvre novice curieux que j’étais me voila envouté.

Merci Maîtresse AXelle

Mots-clés :

487 vues
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 par aXelle de Sade

CONTACT :

axelledesade@gmail.com (first contact)

+ 33 6 41 11 38 58 (only SMS - No call)