• 122

Dépucelage de N°122


Cela fait deux semaines que j’ai pris rendez-vous, je suis vraiment excité.

Il fait un froid de canard en cette fin janvier, je frissonne dans la rue en attendant l’heure convenue, je ne tiens plus, j’appelle 18h57 ! maîtresse aXelle va-t-elle me répondre ? Eh non bien sûr… 19 heures c’est 19 heures...ça y est nous sommes en contact, après quelques portes et corridors, je découvre Maîtresse aXelle en haut de l’escalier, moi en bas bien sûr, déjà dans une position de domination. Elle est magnifique et ce n’est que le début.

Quelques échanges, une douche assez longue et chaude pour me débarrasser de mes frissons et voila je me présente dans la tenue d’Adam devant elle, j’aime beaucoup cela, cela m’excite, plutôt intérieurement pour être franc. Vient alors le moment des présentations, explications, remontrances en particulier sur l’heure de mon appel et surtout inspections: mes aisselles, elle me sent; elle passe sa main dans la raie de mes fesses et me la fait humer...mon sexe, il coule ! Il n’y a pas que le sexe des femmes me dit-elle, elle a l’air satisfaite. Je suis vraiment excité Maîtresse aXelle est si proche de moi en Cat Woman....

Elle m’entraîne et m’attache sur la croix de Saint-André, qui faisait partie de la liste, me bande les yeux, les choses délectables commencent: Caresses de mon sexe, contrebalancées par des moments de douleur intense, mes tétons sont très fortement sollicités, inspection et caresses intimes de mon anus , que tout cela est bon mais comme c’est la première fois le lâcher prise a du mal à s’installer. Voilà le moment de ligoter mon sexe et mes testicules, que c’est bon. Maîtresse aXelle utilise quelques délicieux ustensiles mais que le masque m’empêche totalement de découvrir, me voici maintenant à quatre pattes le postérieur offert. Ce n’était que la première partie car ensuite Maitresse aXelle me fait mettre à quatre pattes sur la table gynéco pour la poursuite des expériences, mon cul est exploré comme jamais. Un objet vibrant, revient et s’occupe de mon sexe et de mes parties. Ce qui devait arriver finit par arriver, Maîtresse me fait jouir...

Le masque tombé, moi allongé sur la table gynéco toujours nu comme un ver et maîtresse en face de moi nous avons discuté un verre de cidre à la main, moment très agréable.

Mots-clés :

168 vues
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 par aXelle de Sade

CONTACT :

axelledesade@gmail.com (first contact)

+ 33 6 41 11 38 58 (only SMS - No call)