Culbute : Nos sexualités sous influence


Je le dis de suite, si vous êtes hautement allergique à cette tendance, qui a pourtant du bon, du wokisme, je vous conseille de passer votre chemin.

Ce documentaire réalisé par Edith Carron et Léo Favier, est, je trouve, d’intérêt public : il démontre l’influence de la culture blanche, patriarcale et hétéronormée sur notre perception de la sexualité, des genres, des couleurs de peau. Pour illustrer le mâle gaze, la fétichisation des corps, les comportements virilités problématiques, les propos transphobes (…), des extraits de films sont disséqués par 18 expert-es (Rebecca Chaillon, Océan, Jüne Place, Rokhaya Diallo …). C’est


Le plus : si vous voulez comprendre les débats féministes qui agitent actuellement la société, plongez-vous dans ce documentaire.


Le moins : Le documentaire est découpé 7 épisodes d’une dizaine de minutes sur ARTE, mais je vous ai mis un lien vers Youtube qui vous permettra de le voir d’une seule traite (52 minutes).

D’autre part, je trouve dommage qu’il tronçonne les paroles des intervenant-es, ça zappe de l’un-e à l’autre pour retenir notre attention, mais ce zapping est, à mon avis, de trop.


Chapitre 1 : Consentement

Chapitre 2 : Virilité

Chapitre 3 : Regard masculin

Chapitre 4 : Orgasmes

Chapitre 5 : Exotisme

Chapitre 6 : Queer

Chapitre 7 : Erotisation du viol


560 vues0 commentaire