Du bout des doigts : un roman lesbien tout en subtilité


C’est une belle surprise offerte par l’un de mes soumis et je le remercie de m’avoir fait découvrir cette oeuvre récompensée par le prix des libraires, le British book Afars et figure sur la liste des 20 meilleurs jeunes romancier anglais établie par la revue Granta.


Ce livre de Sarah Waters est passionnant : Elle se déroule en Angleterre à l’époque victorienne et raconte l’épopée de deux femmes sur fond de trahisons et de secrets de famille. Sue, petit voleuse des bas-fonds londoniens, est recrutée par « Gentleman », un gredin, comme il se définit, pour servir Maud, une riche héritière qu’il souhaite épouser pour sa fortune. Une fois mariée, cette dernière doit être internée, l’argent doit être réparti entre les deux escrocs. Néanmoins, et vous vous en doutez, tout ne se passe pas comme convenu.


Ce qui m’a plu : l’autrice décrit la naissance du sentiment amoureux entre deux femmes, le passage à l’acte et la confusion que cette relation produit dans leur esprit. Cette relation amoureuse transcende subtilement le roman.


Attention, ce n’est pas un livre érotique, mais plutôt un roman d’aventures où les rebondissements inattendus s’enchaînent pour relancer l’histoire sur de nouvelles pistes.


92 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout