La chienne de ménage


Cela faisait maintenant beaucoup trop longtemps, des semaines, des mois, que la chienne

n’avait pas eu la possibilité de venir se mettre au service de sa maitresse. L ‘anxiété était

donc à son paroxysme lorsqu’enfin le jour des retrouvailles est arrivé. Est-ce que Maitresse

aXelle aurait préparé un scenario improbable ? est-ce que la chienne serait à la hauteur ?

est-ce que la magie habituelle de ces moments au sein du 3 mats allait de nouveau opérer ?

Seule Maitresse aXelle pourra répondre à la deuxième question, mais ce qui est certain c’est

que la chienne pour sa part se souvient avec délectation de chacun des instants passés dans

le 3 mats lors de cette séance magique.


Après les rappels d’usage sur l’attitude à respecter et sur les safe Word , je me retrouve très

vite chaussée de cuissardes roses les jambes écartées sur le fauteuil gynécologique pour

faciliter l’introduction d’un petit plug qui évidemment ne restera pas dans le trou du cul de

la chienne et qui sera donc très rapidement remplacé par un plus gros .C’est donc le cul bien

rempli mais la bouche grande ouverte par la mise en place d’un écarteur que la chienne

gardera pendant toute la séance que le scenario commence .


Je comprends très vite que la chienne devra être obéissante, qu’elle devra aider sa maitresse dans les taches ménagères et surtout que la chienne servira aussi souvent que possible d’avaloir de crachat, de mouille , ou de sécrétion diverses offertes par sa maitresse . La descente de l’escalier est périlleuse, perchée sur les talons vertigineux que la chienne adore porter. Mais très vite un collier autour du coup, tenue en laisse d’une main ferme par sa maitresse, la chienne se rend enfin utile en passant l’aspirateur dans le 3 mats.


La chienne n’est pas une bonne servante et il faudra à maintes reprises que maitresse lui fasse essuyer et lécher des traces de crachats distillées à plusieurs endroits par une maitresse joueuse. Le sexe de la chienne a dû perdre un peu de mouille sur le sol et c’est donc par le léchage de sa propre mouille que le ménage se termine.


Quelques crachats et du jus de culotte sont offerts à la dégustation de la chienne qui ne peut

qu’avaler tout ce que la maitresse lui propose car rappelons le la bouche de la chienne est

maintenue grande ouverte depuis le début de la séance par cet écarteur diabolique.


Toujours prévenante et aux petits soins de la santé de la chienne, Maitresse aXelle se rend

compte que la chienne a chaud et même très chaud. C’est donc allongée sur la cage du salon

que la chienne va comprendre ce que refroidir une chienne veut dire .... des glaçons

viennent en effet refroidir très rapidement les tétons de la chienne . Le tétons durcissent et

deviennent donc sensibles ce que maitresse ne manque pas de vérifier avec ses ongles. Mais

la surprise arrive avec un glaçon en forme de préservatif qui vient couvrir le sexe de la

chienne. Surprise, froid, douleur, plaisir, étonnement et bonheur de sentir son gland pris par

un glaçon la chienne continue d’avaler quelques crachats et ne peut s’empêcher de penser

que servir sa maitresse est un réel privilège.

Mais le glaçon commence à fondre et c’est dans dans le cul de la chienne qu’il finira de

fondre avant de venir rejoindre un crachat de plus dans la bouche ouverte.

Merci maitresse de m’avoir ainsi refroidi ....


Après le dessus de la cage, c’est l’intérieur de cette cage qui va être le témoin de la fin de

cette séance. La chienne allongée dans la cage, la tête seule émergeant et la bouche

toujours grande ouverte il faudra avaler la pisse et les secrétions de sa maitresse tout en se

tripotant jusqu’à la jouissance tant attendue .


Quelle merveilleuse séance ! La chienne a repoussée l’écriture de ce compte rendu car à

chaque fois en y repensant elle reprenait du plaisir avec les souvenirs de ce moment

délicieux et torride passé dans le 3 mats sous la direction de Maîtresse aXelle .



COMMENTAIRE D'AXELLE DE SADE :


Je me souviens très bien de cette séance malgré les mois écoulés. J'ai passé un moment délicieux, à regarder la Chienne faire le ménage, une tâche, comme celle de Sisyphe, sans fin. En effet, je maculais le sol de ma salive à chaque fois que la chienne s'acharnait à nettoyer.



632 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout