September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Sexsibillity, festival for beginners

July 23, 2016

Sexsibility est un festival dédié aux sexualités créatives. Depuis 3 ans, il se déroule dans un endroit paradisiaque appelé Angsbaka, une sorte de camp de vacances new age perdu en pleine nature ou quasi tout est « sustainenable ». Pendant toute la durée du festival, on reste ensemble 24h sur 24H car tout le monde loge sur place dans des chambres ou en camping. La nourriture est excellente et la logistique pour accueillir 300 personnes est extrêmement bien rodée. 1/3 des personnes présentes sur le camp sont membres de l’organisation. Presque toute la terre s’est donnée rendez-vous là bas. On bavarde avec l’Amérique, l’Europe, le Moyen-orient, l’Asie et l’Afrique étant sous-représentées. Les ateliers proposés durant les 4 jours de festival sont de bonne facture, très axés tantrisme et pratique. Les intervenants maitrisent bien leur sujet et emmènent les participants dans leur univers respectif.

 

Le 1er jour d’un festival sur les sexualités créatives est le plus difficile. Tu arrives. Ton corps est encore engoncé dans ses vieux réflexes, conditionné par une société basée sur la performance et l’intellect. Le 1er workshop, tu te sens empaté, engourdi, gauche. A la recherche de sensations, ton corps s’éveille lentement.

Lors de la cérémonie d’accueil, il est question d’amour, de partage et bien sûr de consentement. On te demande d’ouvrir ton esprit, ton cœur, d’écouter ton corps, de te respecter et de respecter les autres. Justement, les autres, tu les regardes et tu te demandes si tu vas baiser et avec qui. Il y a un côté Jean-Claude Dusse version hippie.

Le 2ème jour, tu as pris tes marques, tu discutes des ateliers auxquels tu as assistés, tu commentes, recommandes et les 1ers regards coquins sont échangés et plus si affinités… Tu repères ceux et celles qui sont à l’aise avec leur sexualité, leur corps… Tu tires un trait sur certaines « targets » et tu en vises d’autres.

Le 3ème jour, tu as envie de tuer tout le monde, de plier bagage et de repartir dans le monde où les gens ne sont pas tous gentils et souriants. Les ateliers te lassent, tu évites le regard des autres pour éviter d'être aimable.

Le 4ème jour, tu apprécies les derniers moments avec tes nouveaux amiEs. Les promesses et les adresses sont échangées. Tu es un peu triste et content à la fois de réintégrer ta vie mise de côté pendant ces quelques jours.

 

Les plus de ce festival :

- La possibilité de prendre des rdv avec les intervenants pour une session privée de développement personnel.

- Les « sharing groups », ces moments que tu passes chaque jour avec un groupe d’individus choisis aléatoirement au début du festival. Ils te permettent de suivre leur parcours émotionnel durant ces 4 jours.

 

Les moins :

- La soirée de clôture est un peu fade car rien d'extraordinaire n’est organisé.

- Les adeptes du SM resteront sur leur faim car il n’y a aucun atelier sur ce sujet.

 

Recommandé pour ceux et celles qui veulent se reconnecter avec leur corps et découvrir les sexualités créatives. 

PROCHAINE EDITION : DERNIER WE DE JUIN 2017

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags