September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Qui m'a dominé ?

August 11, 2016

Je suis rentré en me souvenant bien du mot d'ordre du jour (SILENCE). 

 Vous m'avez alors ouvert dans une combinaison noire souple, près du corps vous recouvrant entièrement, ne permettant pas de vous voir, mais plutôt de vous voir comme une ombre devant moi. Je vois votre mot me disant que je connais le rituel. Je vais donc déposer vos honoraires sur la table basse que je vois garnie d'un nombre impressionnant de cordes. Puis, je me lave les mains et je reviens à côté de la porte pour me mettre nu. Je m'avance ensuite vers vous. Par des gestes vous m'intimez de me tenir devant vous et vous m'examinez puis vous me faites m'agenouiller. je me retrouve nu à quatre pattes, la tête entre vos pieds les fesses relevées et je sens que vous m'examinez.

Puis vous m'indiquer un autre mot sur votre comptoir. Je vais le lire et je lis "attache moi". Je reviens vers vous et vous me tendez votre bras gauche. Je me suis dit que vous vouliez vérifier si je connaissais bien le nœud de base. J'exécute donc un nœud de base autour de votre poignet et j'ai l'impression de l'avoir réussi donc j'étais content. Puis, je comprends que vous me demandez de vous attacher entièrement. Donc j'essaie de replier votre bras et de l'attacher comme vous me l'aviez montré. Là a commencé un long moment de solitude. J'avais l'impression de réussir le nœud de base mais ensuite pour vous attacher je n'y arrivais pas. Vous m'avez laissé plusieurs chances. Puis vous m'avez fait attacher vos chevilles pour que j'essaie d'immobiliser vos jambes. Je ne me sentais pas bien car j'avais l'impression de vous décevoir et je ne comprenais vraiment pas comment y arriver.

Puis vous m'avez arrêté. Vous m'avez attaché complètement. Les bras au dessus de la tète repliés avec les poignets derrière la tète. Je me suis allongé sur le dos et vous m'avez attaché les jambes repliées. Je vous entendais un peu rigoler, moqueuse. puis vous m'avez un peu fouetté mais doucement avec un martinet puis vous avez utilisé des baguettes pour me torturer mais de manière douce. Vous vous êtes ensuite intéressée à mes fesses et vous avez introduit un doigt puis deux (peut être plus, je ne sais pas mais je ne pense pas). J'avais l'impression d'être plus ouvert que lors de notre première rencontre. Puis, vous avez fini par me faire jouir avec une main tout en continuant à me pénétrer. Enfin, vous m'avez posé une serviette chaude pour me nettoyer  et toujours sans une parole, vous m'avez fait comprendre que je devais me rhabiller, ce que j'ai fait.
 Quand j'étais entièrement habillé vous m'avez écrit un nouveau mot et me l'avez apporté. je l'ai lu et il y avait marqué "tu fera un compte-rendu à Axelle"

Qui m'a dominé ? En lisant ce mot, beaucoup de questions me sont venues. Est-ce que cela voulait dire qu'Axelle (vous) n'étiez pas là et qu'une autre personne avait pris sa place ce qui était tout à fait possible en raison de la tenue. J'ai repassé toute la séance dans ma tête.
 Déjà avant la séance, vous m'aviez indiqué que vous aviez prévu une surprise. J'ai pensé à une autre dominatrice vous accompagnant. Lors de mon appel juste avant d'entrer, je me suis demandé si c'était bien vous que j'avais eu au téléphone. Je me suis dit que ça confirmait peut-être mes intuitions. Puis, je suis rentré et j'ai vu cette ombre noire sans visage. Je me suis dit que ça pouvait être vous comme ça pouvait ne pas l'être. Je me suis souvent posé la question durant la séance. J'ai parfois eu l'impression d'être sur que c'était vous notamment par vos petits rires ou sourires moqueurs ou certaines postures que vous preniez. Et parfois j'avais l'impression d'être en face de quelqu'un d'autre. J'ai aussi eu quelques fois l'impression qu'il y avait une autre personne dans l'appartement. Ce mot à la fin de la séance m'invite plutôt à croire que ce n'était pas vous. Je vous avoue que ça m'excite tout en m'inquiétant.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags