September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

1ère soirée en club

August 26, 2016

Maitresse a invité une dominatrice suédoise assez atypique dans son genre. La curiosité faisant, je demande à Maitresse de rencontrer cette dominatrice. Deux dominatrices pour une grosse pute, une première pour moi. Pour mettre du piquant dans le jeu, Maitresse décide de m'emmener dans un club SM une première également pour moi. Tenue exigée : bas, culotte sexy, cage que je porte maintenant en permanence et plug.

Le lieu de RDV est chez Maîtresse afin également de servir de taxi pour ses dames.

Maitresse arrive très élégante robe moulante crème pailletée . Je me suis demandé si elle avait une culotte

Maitresse Dragbart est arrivée dans une robe noire ample avec un grand chapeau et un voile. Impossible de deviner qui se cache dessous. Elle porte une valise me laissant perplexe sur le sort qui m'était reservé.

Direction le club SM.

J'étais en confiance Maitresse était là. Je me suis changé dans les toilettes pour arborer ma tenue de grosse pute. Seule exigence pour moi une cagoule. 

Je descends l'escalier qui nous mène à une grande salle un peu sombre avec sofa et bar. Maitresse me bande les yeux et me voici offert à tous les jeux préparés par les deux Maitresses. Je me sens observé par des curieux, les idées traversent mon esprit mais je suis confiant, Maitresse aXelle de Sade surveille. 

Maitresse Dragbart me caresse, me souffle dessus, les frissons m'envahissent, c'est plutôt plaisant. Quelques griffures et fessées, je ne vois rien, je suis totalement offert aux jeux de mes Maitresses.

Maitresse me rassure. Dragbart me demande de chanter pour elle mais aucun son ne sort, l'angoisse sûrement ... alors elle me demande de danser de façon tres sensuelle et sexy. Elle semble apprécier. Qui me regarde ? Je ne sais pas, je suis offert en spectacle comme une salope qui se dandine pour le plaisir de ses Maitresses. Le jeu va durer 15/20 minutes. Je mouille comme une chienne en chaleur, je dois me pencher en avant pour montrer que la bonne grosse salope que je suis est pluguée bien ouverte pour se faire défoncer au moment opportun par qui ? 

Puis, je dois monter un escalier direction une salle plus intime avec une roue, un sofa adapté pour s'allonger et se faire offrir comme une pute.  Je dois faire le poisson dans un filet qui se tend autour de moi. Impossible de bouger, je suis chahuté tantôt debout, tantôt à quatre pattes, tantôt couché. Dragbart me libère et je dois retirer ses chaussures avec mes dents et lui lécher les chaussures les pieds et les cuisses, je m'applique.

Puis, je joue la chienne promenée en laisse, couchée, assise, debout, me dit-elle, le tout emprisonné dans une corde. 

Où je suis ? Combien sont-ils ? Je ne sais plus, je suis perdu abandonné aux jeux et aux plaisirs des Maitresses.

Maitresse aXelle décide de mettre son gode, le gros, me dit-elle, pour bien me défoncer. Elle m'indique qu'elle va m'offrir ensuite, à qui ? Comment ? Combien ?  Je ne vois rien, je suis complètement perdu, abandonné comme un objet sexuel au bon vouloir de qui voudra. Je suce le gode de Maitresse, je pompe, je lèche, j'avale profond, va-t-elle m'offrir une vrai queue ? J'avoue qu'à ce moment tout était permis et je l'aurais fait goulûment jusque sentir le sperme envahir ma bouche de chienne en chaleur. Je ne sais pas où est Dragbart. M'observe-t-elle ? Se caresse-t-elle ? je ne le saurai jamais.

Maitresse m'enlève ma cage, je mouille comme une chienne en rute. Elle m'installe sur le sofa en similicuir, ma tête est dans un trou, le sexe à l'air qui dégouline de mouille, elle me tripote pour m'exciter tout en retirant mon plug et offrir ma rondelle déjà bien ouverte. Elle me lubrifie 1doigt 2 doigts 3 doigts. J'aurais aimé qu'elle me fiste mais elle a préféré me défoncer longuement et m'entendre gémir comme une salope bien offerte. Je dois dire bien fort que je suis une grosse pute qui aime se faire enculer, plus fort me dit-elle, je dois le crier, je ne sais plus où je suis, je sens des spectateurs venus regarder une grosse salope se faire enculer. Maitresse a juste baissé légèrement ma culotte noire brodée comme humiliation supplémentaire. C'est bon d'être une grosse pute, Maitresse est fière, elle me félicite d'être bien offerte. 

Maitresse Dragbart est de retour et je suis attaché à la roue. Je suis fessé, caressé, masturbé. La roue tourne, un coup à 90 degrés, un coup à 180 degrés. Les maitresses se moquent de ma nouille, perdu n'étant plus où je suis, mon sexe a débandé. 

Elles le savent, c'est la position qui veut cela, donc je suis humilié comme une bonne grosse salope . Maitresse Dragbart me frappe main ouverte cuisses fesses pendant que Maitresse aXelle se caresse sur moi c'est une sensation folle. Maitresse Dragbart continue de me frapper et Maitresse décide de me traire comme une vache. La roue tourne à droite à gauche, mes yeux sont toujours bandés. Maitresse me traie encore et encore, je ne dois pas jouir, elle s'arrête, elle reprend, je gémis. Je dois gémir fort comme une bonne salope me dit-elle, je m'exécute je dois exciter la foule si elle est là je ne vois rien.

Elle me traie encore et encore comme une vache, je dois le dire que j'aime me faire traire comme une vache, je suis terriblement excité, prêt à cracher ma semence. Je demande l'autorisation à Maitresse qui me fait éjaculer de long jets de sperme d'un sexe encagé depuis 15 jours .

Quelle belle expérience, quel plaisir de s'offrir à Maitresse pour son plaisir. Un jeu de 3h que je recommande 

Merci à Maitresse Dragbart et merci à ma Maitresse que je vénère 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags