Boulversement

April 19, 2017

Ma rencontre avec vous a été inouïe…

 

J’ai eu de nombreuses vies, beaucoup auxquelles je ne m’attendais pas, trop qui ne me ressemblaient pas. Assurément celle qui commence ce jour, marquée par le sceau de votre emprise, me fera probablement devenir enfin qui je suis.

 

Vous êtes la femme ultime, la femme extraordinaire que je désespérais de jamais rencontrer. Vous avez su faire de cette rencontre un moment magique et inoubliable. Vous avez été parfaite de tact, de délicatesse, de maîtrise et de sublime domination.

 

Je me suis totalement abandonné à vous, avec confiance et délice. J’ai adoré comment vous avez pris possession de mon esprit, et de mon corps. Je me suis enivré du parfum de votre peau et de la sonorité de votre voix. J’ai admiré éperdumment  la beauté de votre corps. J’ai plongé dans votre regard qui lui-même me pénétrait au plus profond de mon esprit.  Vous m’avez bouleversé, chaviré, possédé…

Mon corps s’est offert à vous sans réticence aucune et mon esprit à ouvert une brèche dans ma forteresse intérieure implorant votre souveraine domination.

 

Les mots sont faibles pour décrire l’expérience que j’ai vécue. Je regrette d’avoir été trahi par mon corps et d’avoir involontairement désobéi à votre commandement. Je ne recherchais pas un plaisir égoïste ni une jouissance facile en venant vers vous. Mon plaisir est toujours passé en second lors des rapports que j’ai eus jusqu’alors. Instantanément subjugué par votre personne, je me suis oublié et je n’ai eu pour seul désir que de vous obéir et de vous satisfaire. Je vous suis reconnaissant de vous être donnée contre moi un instant de plaisir avec ce terrible accessoire. J’ai adoré votre punition que j’ai perçue comme une récompense.

 

Chaque seconde a été parfaite et s’est gravée à jamais dans mon esprit.

 

L’idée d’être pris en photo, une prochaine fois, tandis que je m’abandonnerai à vous sans retenue, sans pudeur et avec bonheur, m’excite énormément.

 

Vous êtes l’aboutissement d’une très longue quête. Je frémis d’horreur à l’idée que j’aurais pu tomber en de mauvaises mains. Je pressens que vous êtes une femme exceptionnelle, une artiste, une magicienne. C’est donc avec reconnaissance et soulagement que je me soumets à votre sublime domination.

 

Merci divine aXelle, merci

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le film mythique du Sanctuaire est sorti !

May 1, 2020

1/2
Please reload

Posts Récents

May 18, 2020

Please reload

Archives