September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Sexcam session

May 15, 2018

Quel ne fut pas ma joie de vous retrouver à nouveau dans votre antre réaménagée pour mieux éduquer vos soumis....

 

Vous avez déplacé du matériel pour mieux attacher, mieux dominer, mieux dresser...

 

Vous étiez si belle une fois encore.... Difficile de ne pas avoir envie de vous... Mais ma place ne me le permet pas et j'en suis totalement conscient... Comme à chaque fois je vais me contenter de sentir votre odeur et parfois de sentir votre peau effleurer la mienne au hasard d'un mouvement égaré.

Vous me voulez en garce attrayante et sexy aujourd'hui, aussi je m'habille en quelques secondes et me présente à vous en porte jarretelles noir, haut talons en vinyle et masque en dentelle sur les yeux...

Aujourd'hui vous voulez m'exhiber sur un site internet porno pour m'aguerrir au regard d'autrui. Cette idée me bouleverse et vous vous en rendez compte, mais cela ne vous arrête pas.

Je dois danser devant la caméra les fesses à l'air alors que vous proposez aux spectateurs de me regarder en attendant que vous commenciez à me travailler réellement : vous avez la ferme intention de me sodomiser longuement et profondément pour me punir.

 

La punition commence lorsque vous m'attachez les chevilles en l'air en m'allongeant sur une table de gynécologue. Mes jambes sont très écartées et mon entrejambe offert à qui voudra s'en servir.

Vous décidez de ne pas m'attacher les mains mais je n'ose vous demander pourquoi.

 

Cent personnes nous regardent par la vidéo de votre ordinateur alors que vous commencez à me prendre avec un gode d'une taille plus que raisonnable.

Je souffre beaucoup mais vous m'amenez à y prendre un immense plaisir...

Quel bonheur lorsque vous vous allongez entre mes jambes sur moi, votre visage presque contre le mien, pour mieux me pénétrer tout en caressant mes tétons. Je me sens votre pute, votre chienne, votre sex-toy, votre esclave à la fois... Et l'idée que je puisse vous servir en étant exhibée de la sorte augmente encore cette sensation.

 

Puisque je ne sais pas me retenir de jouir, vous décidez de m'administrer un orgasme ruiné puis de continuer à me traire dans la douleur. Le résultat est immédiat, je souffre beaucoup, vous supplie d'arrêter mais n'utilise pas de safe word. J'espère que cela vous satisfait.

 

Je n'ose continuer à décrire mes sentiments suivants tant ils sont contradictoires... Je sais que je dois retourner dans ma vie, alors que j'aurais tant envie de rester à vos pieds. Extase et souffrance donc, comme chacune de nos séances finalement.

 

Merci de ce que vous m'apportez.

 

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags