September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Encore la fucking machine

October 30, 2018

 

Ma première rencontre avec aXelle de Sade m'avait amené à un point d'extase intense et j'étais impatient à l'idée de la revoir à nouveau. Nos emplois du temps respectifs ont mis du temps à s'accorder et j'ai appris qu'elle venait de recevoir un jouet intéressant : une fucking machine ! Pas de doute, cet instrument de torture était pour moi et j'ai rapidement pris contact avec ma maîtresse à mon retour de vacances. Le rendez vous fixé, je n'arrêtais pas de penser à ma première séance, et surtout à ce qui allait m'arriver dans le terrier. L'angoisse du premier rendez vous était loin et je savais qu'elle m'inviterait une nouvelle fois à dépasser mes limites. 

 

aXelle de Sade avait respecté le dress code demandé et commença son petit interrogatoire. Je n'étais pas en mesure de me rappeler des trois conditions mentionnées lors de notre premier rendez vous et la punition arriva : 200 coups de martinet ! Les coups commencèrent à tomber, soft au départ puis beaucoup plus intense. Je fus vite attaché sur la croix et Maitresse prenait un malin plaisir à se frotter près de moi et à me serrer les couilles et la queue. J'ai globalement supporté les coups infligés et je fus invité à m'allonger sur la table pour ma préparation anale. aXelle de sade se rappelait bien qu'elle m'avait beurré le cul lors de notre première séance et recommença à nouveau ce petit jeu. Elle enfonça un doigt, puis deux et se mit à me baiser sauvagement. J'étais sa chienne et je devais supporter ses coups de boutoir. Mon cul grand ouvert, les jambes en l'air, elle prenait un malin plaisir à choisir des godes ceinture de taille de plus en plus importantes. Elle m'invita alors à essayer le poppers et cette sensation fut extrêmement agréable. J'étais prêt à me faire prendre par sa machine infernale et elle me demanda de me mettre un plug dans le cul, le temps de préparer l'engin. aXelle de Sade eut alors la merveilleuse idée de tester sur elle cette fucking machine en me montrant les différentes vitesses. J'étais aux anges : Maitresse se faisait baiser la chatte devant moi, ébahi par ce spectacle, à quatre pattes et tenant le plug dans mon cul !

 

Elle me mit rapidement en position sur la machine, me redonna du poppers et démarra l'engin sauvage. J'étais venu pour cela et la machine fut à la hauteur de mes attentes. Pour me récompenser, aXelle de Sade me gratifia d'un magnifique facesitting où je n'avais pas d'autre choix que de lécher sa chatte toute humide. J'étais au paradis ; elle, assisse sur mon visage tout en me branlant doucement. Ma queue était prête à exploser et je ne fus pas long à venir et à me répandre sur tout mon corps...

 

 

Commentaire d'aXelle de Sade : 

Je prends bonne note du "axelle de sade" avait respecté le dress code demandé" ... Disons qu'à votre place, je ferai très attention au langage employé dans un compte-rendu car vous n'êtes pas sans ignorer, mon cher William, que tout est sujet à contrôle, à punition ....

N'oubliez pas que vos comportements impactent mon envie de vous faire plaisir. Le parfum que vous 'avez offert lors de notre 1er rdv ne suffira pas à ma clémence. 

Néanmoins, je garde un très bon souvenir de nos rencontres

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags