September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

#MaintenonEnAppartenance : épisode 2

November 20, 2018

 

 

Ce fut hier ma première convocation par  Maitresse aXelle de Sade depuis la signature de mon contrat d’appartenance il y a quelques jours . 

On peut imaginer à la fois l’impatience de m’y trouver et une certaine anxiété liée à l’inconnu de ce qui était une «  première »  dans ma vie . 

 

En route vers son domicile , je reçus un SMS m’ordonnant d’aller chercher un goûter dans une boulangerie avec des détails très précis sur la demande .. 

 

Arrivé , malgré cet épisode imprévu , juste à l’heure , je fus reçu à son domicile  . Elle me mit immédiatement une cagoule avec ouverture pour les yeux et la bouche et me présenta ses deux invitées .

Equipé de cette cagoule et de ma cage de chasteté , que je porte en permanence depuis la signature de mon contrat , Maitresse me rappelait ainsi ma condition de soumis à ses ordres dès le début de la rencontre  . 

 

Elle  m’expliqua alors que j’allais être soumis à deux tests , ou plutôt avoir deux «  missions » selon ses propres termes , pour qu’Elle puisse avec ses invitées juger de mon niveau actuel de soumission , de mon humilité , de mes comportements , mes postures  , ainsi que  de mes compétences et possibilités  pour exercer pleinement mes  activités  à son service  .

 

Cet «  examen de passage » , car c’en était bien un , devant trois personnes dont deux inconnues , qui étaient  à ce stade plutôt indifférentes  à mon encontre , me mis dans une anxiété grandissante , avec la peur évidente de ne pas être à la hauteur des attentes .

 

J’utilisais , comme j’avais appris à le faire dans ma vie professionnelle , les «  trucs » contre le tract : des phrases que je me récitais dans mon cerveau , des respirations et des petits exercices de décontraction du corps  .

 

Maitresse aXelle me présenta ma première « mission » : préparer le thé  puis le servir ainsi que les gâteaux que j’avais achetés . 

 

A Sa demande , Elle proposa à  l’une des invités , voyant que je n’avais pas de compétences particulières de m’expliquer dans le détail les techniques précises pour faire un thé de qualité et les erreurs à ne pas commettre . 

 

Bien éduqué, j’entrepris alors tout ce travail de préparation et installais l’ensemble du goûter sur la table du salon , recherchant une belle présentation  pour faire plaisir ma Maitresse . 

Une fois l’arrangement terminé , je reçus plutôt des encouragements de Sa part avec , cependant , des recommandations pour me perfectionner et répondre encore mieux à Ses  exigences .

 

La recommandation principale fut d’être à l’avenir , moins crispé , plus souple dans mes mouvements . Elle prit l’exemple des geishas et de leur attitude si révérencieuse , si posée , si déférente , si calme , si lente dans leurs gestes , et me fit comprendre avec autorité qu’Elle attendait de moi de telles attitudes à l’avenir .

 

Maitresse me rappelait ainsi qu’un soumis en appartenance doit en permanence se dévouer corps et âme pour Elle , La servir avec humilité  , Lui donner satisfaction , n’être jamais assez satisfait de sa prestation .

 

En soumis obéissant , je répondis «  Oui Maitresse » en baissant les yeux et me tins alors à l’écart , debout , les jambes écartées , la tête baissée et attendis . 

 

Une longue conversation sur divers sujets s’installa entre ma Maitresse et les deux invitées , évidemment sans dire un mot comme un bon soumis doit le faire .

 

Les sujets évoqués m’intéressaient beaucoup et j’avais très envie de participer , de faire part de mon expérience . Je commençais ainsi à découvrir ce qu’allait être , dans l’avenir , ma frustration à devoir rester silencieux , ne pas donner mon avis , ne pas intervenir dans des discussions d’idées . 

 

Je décidais alors d’ écouter les propos de ma Maitresse , me disant que mon rôle devait être  de connaître ses propres idées  , de les prendre pour bonnes et de régler mon comportement et mes façons de vivre sur elles . 

Abandonner ma personnalité et penser comme ma Maitresse  , ne plus avoir d’autres références que les Siennes ,  reconstruire  ma vie quotidienne et philosophique comme si je devenais , en quelque sorte , « l’image de ma Maitresse » .

 

Au bout d’un long moment , Maitres aXelle m’annonça que j’allais  avoir une deuxième «  mission » qui  consistait à rouler  des cigarettes d’un mélange de tabac et de CBD .

Là encore , l’exercice était peu connu de moi et les deux invitées  , sur demande de Maitresse aXelle, m’éduquèrent  et me montrèrent  les techniques de roulage de cigarettes : les gestes , l’utilisation d’un enrouleur , les quantités à mettre , les dosages , etc 

Je m’employais donc à préparer quelques cigarettes du mieux que je pouvais avec la volonté de démontrer à Ma maitresse qu’elle pourrait compter sur moi à l’avenir pour répondre à ce genre de demande .

 

Leur conclusion fut finalement  que  le soumis que j’avais été  était  assez attentif , qu’il s’était  investi dans ses tâches  et avait le souci de bien faire . 

 

Maitresse me fit comprendre que j’étais , à l’évidence , en phase d’apprentissage et que j’allais devoir beaucoup progresser  et travailler dans les semaines qui viennent . 

 

Elle  m’ordonna ensuite de lui masser les pieds en me disant qu’Elle avait trouvé cela agréable  quand j’avais eu l’immense plaisir de le faire  pour la première fois pour Elle .

Une des invitées me demanda ensuite de faire de même sur elle .

 

Et je reçus avec un certain plaisir des appréciations plutôt positives  .

J’expliquai que j’avais suivi depuis deux  semaines des cours de sophrologie sur internet et que j’allais commencer une formation sur les massages du cuir chevelu que ma Maitresse m’avait  demandé aussi de pratiquer sur elle , pour être le plus performant possible dans mes prestations dans ce domaine .

 

Peu après le départ d’une des invitées , Maitresse aXelle me demanda  ,  d’une voix autoritaire ,  de me retirer .

 

Dehors , je ressentis une grande fatigue tant la soirée avait été stressante pour moi , la peur de ne pas être à la hauteur , ne pas être reconnu comme un soumis acceptable . Mais , en même temps , un moment si agréable d’être aux ordres de ma Maitresse , en sa présence , pour La satisfaire 

 

J’espère seulement qu’avec l’autorité de ma Maitresse teinté d’écoute et d’une certaine  bienveillance , le soumis que je suis pourra  , après un apprentissage nécessaire et beaucoup de travail et d’humilité  , arriver à La contenter   .  

 

Maintenon

 

Commentaire d'aXelle de Sade : 

En appartenance, Maintenon est convoqué chez moi pour répondre à différentes demandes. Cette fois-ci, j'avais deux invitées et il était question d'évaluer les compétences de Maintenon dans un rôle de majordome. Le service implique un savoir- faire et un savoir-être que Maintenon est invité à perfectionner. Très impliqué, il doit prendre de l'aisance sur le plan physique tout en apprenant à se tenir en retrait intellectuellement : un majordome ne s'immisce pas dans les conversations et sait naturellement trouver sa place (savoir présenter les mets au moment idoine par exemple). Lorsque Maintenon écrit : "Maitresse me rappelait ainsi qu’un soumis en appartenance doit en permanence se dévouer corps et âme pour Elle , La servir avec humilité  , Lui donner satisfaction , n’être jamais assez satisfait de sa prestation . "

Je ne suis pas d'accord sur cette vision de mes attentes, ou au moins, je pondérais ces attentes dogmatiques. Je suis partisane d'un BDSM Eros et non Thanatos. 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags