September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Ma 1ère fois à 20 ans

December 13, 2018

 

Cette première séance avec vous Maitresse était inoubliable ! La veille j'ai décidé de passer le cap de rencontrer pour la première fois une dominatrice, et c'était vous que j'ai choisi de par les différents récits sur votre blog, et votre expérience. Après quelques mails et un appel, on a convenu d'un rendez-vous le soir même. 

 

Une fois à l'adresse indiquée, je franchis le seuil de porte et me retrouve face à un escalier en colimaçon. J'entendis votre voix qui m'indiqua de descendre. En descendant les marches j'avais de plus en plus la boule au ventre. Puis d'un coup, vous etiez dressé devant moi, sur vos talons vertigineux, et avec votre magnifique tenue en latex. Votre allure etait magnifique. J'ai été très impressionné mais vous avez tout de suite réussi à me rassurer en me parlant.

 

Vous m'avez ensuite demandé de me dévêtir. Par la suite, vous m'avez immédiatement demandé si cela me dérangeait si une deuxième Maitresse se joint à vous. Évidemment j'ai accepté, c'était comme un rêve pour moi. Pour une première séance avec une dominatrice, j'avais le droit à 2 Maitresse ! J'étais en extase.

 

Ensuite, vous m'avez recapitulé une liste de pratiques qui correspondaient exactement à mes souhaits : anal et bondage. Et pour que la séance se déroule le mieux possible, vous m'avez fait part des 3 règles d'or ainsi que des safe words. Après cela, la séance pouvez commencer !

 

Vous m'avez ordonné de me placer à quatre pattes sur votre table pour m'inserer un plug pour me préparer analement. Je commençais à sentir 1 doigt, puis 2, puis le plug. Les sensations étaient indescriptibles. Vous m'avez par la suite attaché les mains et commencé à me torturer le sexe avec votre MagicWand. Votre visage de Maitresse, ainsi que vos vêtements m'excitaient encore plus.  Au bout de quelques minutes vous avez arrêté car Maitresse Gladys arriva. À ce moment, je savais que la séance allait prendre une autre tournure.

 

Vous m'avez directement placé un bandeau sur les yeux pour ne pas voir Maitresse Gladys, ce qui augmenté encore plus le sentiment de soumission. Je ne savais absolument pas à quoi Maitresse Gladys ressemblait.. 

 

Vous m'avez ensuite enlevé mon plug puis vous vous êtes toutes les deux équipées d'un gode ceinture. C'est Maitresse Axelle qui a commencé à me pénétrer, avec un gode de taille normale. En même temps, Maitresse Gladys me faisait sucer son gode. J'étais pris par tous les trous. C'était un sentiment très agréable de se sentir soumis de cette manière. Les deux Maîtresses ont ensuite inversé les rôles. Mais cette fois ci Maitresse Gladys avait un gode beaucoup plus gros mais qui, avec du mal, avait quand même réussi à rentrer. Et je sucais en même temps Maitresse Axelle. Les coups de reins étaient de plus en plus forts et rapides, et Maitresse Axelle me forcait à faire des allers-retours pour m'empaler sur le gode de Maitresse Gladys. J'étais aux anges ! 

 

Quand Maitresse Gladys eu fini, j'ai eu le droit à cette fameuse fucking machine pendant 5 minutes. À vrai dire, j'espérais vraiment que Maitresse Axelle utilise cette machine pour moi. La machine allait de plus en plus vite, et à trois quart de la vitesse maximale, c'était insoutenable et Maitresse a du diminuer la vitesse. Je pouvais vraiment dire que je m'étais fait defoncer le cul, et je sentais qu'il était dilaté au maximum.

 

Ensuite, j'ai été installé sur le pilori. Derrière moi, Maitresse Gladys continuait de m'enculer pendant que Maitresse Axelle était en train de me traire. C'était merveilleux, mais malheureusement la séance touchait à sa fin..

 

Maitresse Axelle me detacha puis commenca à me masturber avec ses pieds, c'était merveilleux. Ensuite, elles se sont mise assises  devant moi, sur le canapé, et je dû me masturber, à genou, devant elles. Là aussi c'était très intimidant, mais au bout de 5 minutes je demandais à Maitresse Axelle si je pouvais jouir, et avec toute sa grâce elle accepta. C'est ainsi que la séance s'est finie.

 

Pour une première séance dans le monde de la domination, cela correspondait exactement à mes attentes.

 

COMMENTAIRE D'AXELLE DE SADE

Soumiceau, c'est ainsi que Gladys et moi avons baptisé ce joli petit soumis de 20 ans, venu pour découvrir le monde du BDSM, vierge de toute expérience en la matière. 

Il m'avait donné pour consigne " quelque chose d'intense, pas trop soft ", de ne "vraiment pas être considéré comme un soumis novice avec qui il faut faire doucement". Je me méfie de ce genre de consigne car le référentiel du soft/hard est personnel à chacun (ce que je peux considérer comme soft peut être vu comme étant hard pour l'autre et inversement). Or avec un.e soumis.e novice ou aguerri.e, il faut attention à ne pas dépasser certaines barrières sous peine d'écoeurer l'autre à jamais. 

Soumiceau est arrivé dans le Terrier, et après quelques minutes où j'ai vérifié qu'il était d'accord et apte à être reçu par deux dominatrices, j'ai invité Maitresse Gladys à nous rejoindre. Pour une 1ère fois, Soumiceau a réalisé toutes nos fantaisies avec entrain et gourmandise. Son jeune âge et sa très belle plastique le transforme immédiatement en sucre d'orge. Un axe d'amélioration pourrait être d'être plus vivant dans le jeu, faire preuve d'initiative, d'adopter un comportement un peu plus suggestif. 

Mais ce fut une 1ère fois très prometteuse et je suis sûre que les images de ce rdv vont tourner en boucle dans sa tête la nuit...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags