September 23, 2019

Please reload

Posts Récents

SubSpace, le jeu SM qui matérialise vos fantasmes

September 21, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Intromissions

December 22, 2018

 

Coiffure de feu .Bouche sanguine 

Talons aiguilles .Tenue féline

Axelle est sublime !

 

Inspirée de son  week end Berrichon 

Maitresse a decidé d’une séance « intromission »

beat d'admiration ,j'accepte sans objection 

 

Début , bien sûr , par la partie arrière 

Soigneusement préparé mon petit derrière !

Il  sera durant toute la session 

garni d'un beau plug  de dilatation 

 

Mais fi de mon fion , Belle Axelle vise a présent  

Ce petit pertuis au bout de mon gland .

L’orifice n’est pas grand :  veut elle y introduire 

Ces tiges d'acier nickelé que je vois luire ?

 

J’appris plus tard qu’on les nomme bougies ,

Et que c’est monsieur Hegar qui les a decrit .

Devant ces instruments assez inquietants 

Mon outil à moi n'est pas très vaillant !

 

L’organe est saisi , réveillé ,  largement lubrifié.

La plus mince des bougies lui est présentée.

Je vois  l’objet glisser lentement dans  l’urètre,

jusqu'à la garde …eh oui!.   L’objet pénètre   !

 

La  brulure est intense !.... elle me fait gémir.

Vais je crier " orange"  pour  en finir ?

Maitresse va-t-elle renoncer ?  Mais que nenni !

Un coup de vibro et la descente se  poursuit 

 

La douleur est passée ,le méat se distend 

Acceptant des bougies de diamètre croissant 

J'en suis effaré, je n’arrive pas à y  croire ;

Ces outils sont  gobés sans effort par mon dard .

 

L'acier froid et luisant embroche mon sexe

Et libère tant et tant  de sensations complexes .

Titillée de la pointe ,la prostate se rejouit.

Ses fluides sont maintenant largement produits.

 

Par 7 fois Maitresse y reviendra…

Avec des va et vient quelques fois.

Je découvre ainsi le coit uretral :

 "la petite mort " en version peu banale .

 

Le temps passe trop vite … hélas il  faut cesser .

Je termine ce "voyage " trés impréssionné 

Un orgasme me parait aujourd'hui déplacé .

Axelle me dispense d’éjaculer .

 

Je reviens doucement vers la réalité 

C’est avec regrets que je prends congé

De la Belle Automnale et de ses attraits 

En revant un jour à une séance prolongée …

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags