Exhibée devant un ouvrier...

April 7, 2020

 

Vivement que le confinement prenne fin !

Tellement hâte de servir à nouveau ma Maitresse aXelle.

Depuis janvier 2019, après être allé au terroir, puis à la chambre bleue, Maitresse m’a reçu chez elle à Montparnasse, hâte de découvrir le dernier lieu où Maitresse sévit.

La dernière fois, chez elle à  Montparnasse, Maitresse avait prévu de m’exhiber sur internet.

Mais la connexion n’a pu s’effectuer, en revanche, un ouvrier était présent pour remettre en état une croix de Saint-André. A mon arrivée, Maitresse m’a fait descendre pour prendre ma douche et me préparer.

Dans la salle de bains Maitresse m’avait préparé une perruque noire au carré et une paire d’escarpins noirs.

Une fois ma douche prise, j’ai enfilé ma combinaison dentelle et résille noir, les escarpins et la perruque et suis vite remontée, en Fiona, la bonne petite salope de Maitresse aXelle.

Cette séance faisait suite à la plus merveilleuse expérience que Maitresse m’a faite vivre à la MdT (lire compte rendu précédent).

Maitresse sait qu’elle peut m’exhiber, me montrer et que j’aime ça. La présence de l’ouvrier m’a beaucoup excitée.

Maitresse a commencer par me demander de m exhiber de prendre des poses de danser lascivement, puis elle m’a fait sucer un gode, l’ouvrier qui travaillait sur la terrasse devant la baie vitrée regardait de temps en temps.

Puis Maitresse m’a fait mettre à 4 pattes, ecarter mes fesses, offrant mon trou béant au regard occasionnel de l’ouvrier.

Ce que Maitresse aime avec moi c’est m’entrainer au gapping ass, j’avais apporté une clémentine, qu’elle me fit introduire puis ressortir lentement, Maitresse en a profité pour faire des photos et une vidéo, que j’espère elle mettra en ligne avec ce compte rendu.

Après cette exhib indéscente, nous sommes descendus et là elle m’a fait allongé sur le dos sur le lit, et m’a introduit la fucking machine.

Je ne sais plus combien de temps et à quelle vitesse mais cela dura longtemps, puis elle est venue s’assoir sur mon visage.

En gardant sa culotte odorante, elle m ‘a dit avoir baisé la veille et ne pas s’etre lavée pour que je profite bien de l’odeur.

Apres un long moment ainsi, la fucking machine continuant de me pilonner la chatte à toute vitesse, Maitresse me branla le clito pour me faire jouir et bien sur lecher ma semence dans sa main.

Huuummm Maitresse, toujours un délice de vous servir durant une séance.

J’ai hate que le confinement se termine et revenir  vous voir Maitresse.

 

COMMENTAIRE D'AXELLE DE SADE : 

Fiona a été très déçue de ne pas avoir eu de commentaire à son dernier compte-rendu. De même, je n'ai pas pu diffuser le film de gaping ass que nous avions réalisé ensemble en l'honneur de Sarah Wide.

Mais, chère Fiona, je crois que j'ai déjà tout écrit sur vous depuis que nous nous voyions ! Vous partagez le titre de la plus salope du cheptel avec la Chienne Domi Nique. De plus, cette plateforme de blog ne supporte pas la vidéo (c'est bien dommage). Enfin, je profite de ce confinement pour terminer les films du subspace que j'ai accumulés depuis 2017. Sur les 4 films en stock, seul le Carcéral est sorti, bientôt suivi par le Sanctuaire puis le Silencio. 

Fiona, vous voyez, je ne vous oublie pas et j'attends avec impatience votre synthèse annuelle de suivi de votre éducation...

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le film mythique du Sanctuaire est sorti !

May 1, 2020

1/2
Please reload

Posts Récents

May 18, 2020

April 16, 2020

Please reload

Archives