• Apoline

Initiation d'une jeune domina

Mis à jour : mars 1

Vous m’avez convoquée pour ma Première séance de l’année en me précisant que j’aurai une surprise, je traverse donc le périphérique direction les 3 Mâts avec mon habituelle appréhension mais avec aussi une certaine curiosité .

Arrivée sur place je ne remarque rien, vous m’envoyez directement me changer et ce n’est que lorsque je redescends le grand escalier vêtue de ma lingerie, de ma cage et perchée sur mes hauts talons que je perçois une présence . Mon petit coeur s’emballe, vais-je me retrouver face à face avec une connaissance ? Vais-je devoir avouer certaines choses ?

En fait non, vous me présentez Maitresse Anthéa, une amie Domina qui vient profiter de votre expérience pour perfectionner sa pratique.

Vous m’annoncez que vous allez passer en revue différentes pratiques qui pour moi seront des Premières, j’ose vous rappeler ma liste des possibles, vous vous en amusez et prévenez tout de même votre amie de mon côté chochotte.

Rappel des préceptes, des safe words ( un sans faute pour moi , ouf ! ), prise de température et c’est pluguée et les yeux bandés que je me retrouve attachée et suspendue au milieu des 3 Mâts, je suis à votre disposition , vous m’annoncez une session impact et bondage, ça sera une Première, je ne suis pas rassurée.


Vous commencez votre danse avec du tickling, j’adore mais très vite vous passez au martinet, vous alternez avec Maitresse Anthéa et je dois reconnaitre qui me frappe … une erreur = un coup de fouet …. Oui vous avez décidé dans un 2ème temps de passer au fouet! Je suis effrayée , ça vous amuse ! Heureusement je ne me suis trompée que 4 fois donc 4 coups de fouet ? Oui mais 4 chacune !!!! Vous conseillez Maitresse Anthéa mais dans sa main ou dans la votre, le fouet ça pique , je n’aime pas ça mais si ça vous fait plaisir …


Vous décidez alors de faire une pause et de prendre le thé avec Maîtresse Anthéa mais pour cela il vous manque une table basse … qu’à cela ne tienne, vous me placez à 4 pattes, m’enveloppez de cellophane et vous posez votre thé sur mon dos … Première expérience de forniphilie … bof ! ….. mais vous, vous vous amusez et vous allez pousser l’expérience … avant vous sortez votre couteau pour découper le cellophane, vous en jouez, vous faites courir la lame sur ma peau, encore une Première … même pas peur !


Je vous avais fait livrer des roses, quelle idée! …. sans épines, bonne idée!…. ces roses ont besoin d’un vase, bonne idée ! …. je serai le vase, quelle idée! … et bonne idée, car photos et vidéo feront fureur sur vos réseaux sociaux !!!!

Il est temps pour Maitresse Anthéa de nous quitter, vous me libérez la vue et vous me demandez de la vénérer et c’est à ses pieds que je la remercie pour sa participation.


Nous restons seules, vous, MA très chère Maitresse et moi Apoline VOTRE petite soumise. Vous me demandez de vous vénérer à votre tour et c’est à genoux devant vous que je vous aide à vous parer de votre tenue pour la 2ème partie.

Vous m’annoncez que cela durera le temps qu’il faudra, 24h s’il le faut et c’est tenue en laisse que vous m’amenez dans la chambre des tortures et que vous commencez une nouvelle danse. Je ne pourrai pas rentrer dans les détails, mes souvenirs me reviennent doucement.


Je me souviens juste que vous vous êtes fâchée, à tort, je vous jure que vous vous êtes trompée …. Je sais que MA très chère Maitresse ne se trompe jamais mais là j’accepterai d’être punie pour continuer à affirmer le contraire.

Je me souviens être devenue étoile de mer, ça vous a lassé.

Je me souviens que vous m’avez libérée de ma cage, à quoi bon?

Je me souviens m’être frotté sur votre jambe, mais je ne suis pas N5.

Je me souviens surtout de vos F**k, simulés ou pas, qu’importe vous étiez belle …

Et je me souviens que le couvre-feu vous a empêché de me garder 24h pour obtenir ce que vous vouliez, dommage ! Cela reste un rêve mais ne dit-on pas qu’il faut avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue.

Vous terminez tout de même votre danse par une dernière Première pour moi, il est vrai que vous aviez bu beaucoup de thé ….

Que c’est difficile de vous quitter, je retrouve Paris sous couvre-feu, juste éclairée par la Première pleine lune de l’année.


COMMENTAIRE D'AXELLE DE SADE :

Je me dépêche de publier ce compte-rendu car je vois Apoline demain et, ayant pris ses aises, elle serait capable de me le reprocher avec se voix chevrotante.

Apoline a servi de modèle à un cours de domination que je donnais à Anthéa, une jeune dominatrice que j'avais rencontrée lors d'une de ses sessions. Elle cherchait des dominas pour humilier un soumis que j'avais déjà rencontré par le passé. Un soumis pas facile d'ailleurs. Nous nous étions mises d'accord pour nous revoir au Trois-Mâts afin de lui montrer quelques techniques de domination.

Apoline a bien tenu le rôle que je lui avais attribué : être la modèle pour un cours d'impact. Nous en avons profité pour immortaliser la séance.

547 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout