• vishta

Intronisation du Vishta 3000


Personne en bas de l’escalier ….

Je ne reste pas longtemps isolé.

Déjà Maitresse ordonne d’un ton péremptoire

De me déshabiller et sur cette chaise à roulette de m’asseoir.

Je m’exécute et l’entends expliquer à Maitre G.

Du Vishta 3000 Les capacités.

Ca y’est ! Le voila arrivé le « grand soir « …

Les restes de ma virginité vont me dire « au revoir »…

Juste le temps de me poser,

Je me retrouve encagé, menotté, les yeux bandés.

Maitre G d’une voix chaude et sur un ton courtois.

M’informe que mon véhicule va se déplacer tout droit.

Ma chaise bouge, puis je dois me pencher

Pour percevoir un doux monticule au bout de mon nez.

Le Trésor de Maitresse est à ma portée !

A moi de l’honorer avec douceur.

Ma langue titille le bouton sacré avec ferveur .

Maitresse soupire et semble apprécier …

… Puis décide d’en faire profiter Maitre G .

Ma chaise pivote : à la belle je tourne le dos

Contact sur mes lèvres … j’engloutis aussitôt !

C’est doux c’est chaud : Fichtre ! C’est gros ….

Je contiens avec peine un membre aussi beau.

Je suce avec avidité, Maitre G m’encourage.

Un fantasme vient de tomber … pour cela il n’y a pas d’âge.

Sans bandeau l’objet se laisse admirer.

A sa vue Jean Rostand s’en serait émerveillé

Et aurait rédigé une tirade digne du « Nez » !

Mais déjà de son sling Maitresse s’assèche de langueur

Son bel abricot réclame ma moiteur.

La Belle finit par revenir vers son dada

Le cuckholding …elle aime vraiment ça !

Allongé sur le dos dans le rôle du voyeur

Le visage à toucher son lieu de bonheur ,

Tandis que maitre G l’aborde par les fesses,

Je me dois à mon rôle de prodiguer caresses.

La manœuvre est difficile même avec le vibro .

Axelle semble apprécier : ses cris en font écho.

Continuant à ignorer mes appendices.

La belle se souvient de mes orifices

Ceux-ci n’ont pas encore remplit tout leurs offices…

Pendant que de ma bouche j’excite Maitre G

Axelle s’harnache pours me préparer

A la perte totale de ma virginité

Et me voici , pauvre chose, tableau vivant fantasmatique

A quatre pattes … et par tous les trous on me nique .

Tout le monde étant prêt, il est temps de conclure

En inversant les rôles dans la procédure.

Un bâillon gode m’est inséré

Axelle va pouvoir s’y empaler

Pendant que Maitre G sera à me déflorer.

L’émule de Priape toque à ma porte secrète.

Bien décidé que son vit me pénètre

Hélas le passage est étroit , malgré tous nos efforts

Le formidable organe restera dehors .

Le Maitre est sage, une blessure serait trop bête.

Trop tard pour un voyage en fucking machine ;

Maitresse me « terminera « avec Josephine .

Elle finira par m’autoriser

A me répandre a ses pieds .

Je prendrai congé épuisé,

Conscient d’avoir été intronisé

Dans la confrérie des « suceurs de bites sodomisés «

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 par aXelle de Sade

CONTACT :

axelledesade@gmail.com (first contact)

+ 33 6 41 11 38 58 (only SMS - No call)