Au service d'aXelle pendant ses vacances - Episode 1-


Mi-juin, mon téléphone vibre, je viens de recevoir un mail. J’ouvre mon application Gmail, je viens de recevoir un message de Maîtresse aXelle. Je lis et je n’en crois pas mes yeux : elle me demande si je suis disponible du 18 au 24 juillet pour être son majordome pendant ses vacances…J’en suis très très ému. C’est bien sûr avec une grande joie que j’accepte. Une semaine avec ma dominatrice…ça ne se refuse pas. Vite je pose mes congés.

Fin juin, WhatsApp s’active. Maîtresse aXelle m’invite au groupe qu’elle vient de créer pour l’organisation du séjour. Je découvre les personnes que je dois servir : Lulla Bye bye de Marseille ; Mademoiselle B ; Audace ; Maya ; Monsieur A ; Moiselle P et bien sûr maîtresse aXelle.

Dans le groupe nous avons trois Maîtresses, trois joueuses.eurs et deux soumis. Vivement mi-juillet.


Début juillet, Je reçois un mail de Maîtresse aXelle qui me demande de passer par Paris pour prendre Audace …le voyage commence à prendre forme.

Message de Maîtresse aXelle : « avez-vous quelques accessoires SM chez vous ? ». Je réponds que non, mais je lui propose de venir en chercher chez elle avant son départ.

Jeudi 15 juillet : je passe récupérer le sac de jouets SM. En le prenant dans les mains, je sens qu’il y a, entre autres, son grand et magnifique fouet noir et rouge. Je souris.


Samedi 17 juillet. Jour de départ pour moi. Je suis fébrile, j’ai hâte de revoir ma dominatrice…elle me manque.

Dimanche matin, direction le sud de Paris pour prendre Audace.

En route nous recevons des messages qui nous indique l’arrivée des convives au fur et à mesure de la journée. Un message nous indique que l’on nous attend le soir au restaurant. Nous avons hâte d’y être.

Vingt et une heures, une photo arrive sur le groupe WhatsApp, ils sont au restaurant. Nous, on est en galère dans les bouchons sur l’autoroute.

Vingt trois heures, le restaurant. J’aperçois le groupe, et Maîtresse aXelle resplendissante. Les vacances commencent enfin pour le groupe, et pour moi mon travail de majordome. Je suis très fier d’avoir été choisi par Maîtresse aXelle pour ce séjour. J’espère être à la hauteur.


Après dîné, direction le Mas où nous sommes hébergés. Il est isolé (à 20 minutes de la petite ville la plus proche). Je découvre nos logements :

· Une ancienne bergerie d’un étage sous les arbres. A l’étage, nous disposons de quatre places pour dormir. Au rez-de-chaussée : un salon équipé d’une cuisine et d’une salle d’eau équipée d’une douche et d’une toilette ;

· Un peu avant la bergerie, il y a une petite maison en bois avec trois lits et une salle de bain avec toilette.


Afin de fêter le début des vacances et cette fin de première soirée, nous allons prendre un dernier verre.

Maitresse aXelle m’ordonne : mets-toi en tenue Samois…je m’exécute et me déshabille et me voilà nu au milieu des convives. Puis, on me demande de montrer mes nouveaux piercings aux testicules : j’en ai rajouté quatre. Cela fait une jolie ligne de sept anneaux tout le long de mon scrotum.

Maîtresse aXelle prend son sac d’accessoires, en sort des pinces japonaises reliées par une chaine et me les met aux tétons (eux aussi percés). Ainsi décoré, je sers des boissons fraiches aux vacanciers.

On m’ordonne de m’asseoir et de me servir un verre pour boire un verre avec tout le monde.

En discutant, Maîtresse aXelle, prend de temps en temps la chaine et tire plus au moins fort sur celle-ci. Je gémis de douleur et de plaisir.

Au bout d’un petit moment, je suis « invité » à rentrer dans la maison et à me mettre à genoux sur le canapé en présentant mes fesses et mon dos à ma Maîtresse. Puis elle sort un beau paddle noir en cuir et commence à me marquer les fesses.

Après quelques coups d’échauffement et de marquage, j’ai le droit à quelques coups de fouet, afin de zébrer un peu mon dos pour la plage.

Maîtresse aXelle m’enlève mes pinces, puis nous allons nous coucher.


Lundi 19 juillet

Il est 8h30, mon réveil sonne, tout le monde est endormi. En tant que majordome, je dois servir ma Maîtresse et ses invités, donc je dois préparer le petit déjeuner.

Je saute du lit, prends ma douche et fonce acheter le petit déjeuner : croissants et pains au chocolat. Puis au bout d’une petite heure je reviens (la boulangerie est à 15/20 minutes d’où on est) et prépare le café et le thé.

A dix heures tout le monde dort encore. L’endroit est magnifique et silencieux. J’en profite pour dresser la table de petit déjeuner à la maison. Puis apporte trois croissants et trois pains au chocolat à la petite cabane où dorment Lulla Bye Bye, Moiselle P et Maîtresse aXelle. Restent à la maison : Maîtresse B, Audace, Maya et moi-même, Monsieur A devant arriver le mardi.

A dix heures trente, tout le monde se réveille doucement. Je vois Moiselle P, puis Maîtresse aXelle sortir. Je leur rends les hommages. Elles sont magnifiques. Je m’aperçois de l’énorme chance d’avoir été choisi pour être le majordome de ma dominatrice pendant ses vacances.


A midi, je pars avec Maya faire les courses, mais en arrivant sur les lieux, nous nous apercevons que toutes les superettes ferment à 12h30…Ce midi ce sera Pizza.

Début d’après-midi, je retourne à la ville. Il manque un peu de boisson pour le soir. Mais j’ai également une mission spéciale donnée par Maîtresse aXelle : acheter une grosse boîte d’aiguilles à injection et le nécessaire à désinfecter. Je pense qu’il y a quelques amusements et trous dans l’air. Je rentre dans la pharmacie un peu gêné et pas très sur d’avoir ce que je veux ; mais la pharmacienne est très sympathique. On arrive devant les boites et là elle me demande : intraveineuse ou intramusculaire ? Zut, je n’avais pas pensé à ce détail. J’hésite un quart de seconde, imagine où les aiguilles vont atterrir et pense immédiatement aux muscles. Donc cela sera de l’intramusculaire.


Retour au mas. Tout le monde se prépare pour aller à la plage. Je fais de même et mets mon slip de bain. Puis guidé par Maya, nous nous dirigeons vers une plage dans la réserve naturelle de Camargue. Il faut un petit moment pour y arriver car c’est un chemin en terre avec beaucoup de trous, mais le parcours est d’une grande beauté. Les couleurs sont merveilleuses, les cristaux de sel miroitent.


Nous arrivons à la plage. Là se trouve un camping de « kitesurfeurs » : j’ai l’impression d’être sur une plage californienne à l’époque des hippies. Puis nous nous dirigeons vers l’eau et choisissons un endroit à l’écart des kitesurfs. Pendant que j’installe le parasol, l’équipe se déshabille et à ma grande et agréable surprise ne porte aucun maillot de bain. Ni une, ni deux j’enlève également le mien.

L’après midi se passe agréablement. Nous profitons du soleil et de l’eau.

Fin d’après-midi, nous sommes pratiquement les seuls dans notre coin de paradis, Maîtresse aXelle sort de son sac un fouet, m’appelle. Je prends la position d’attente et j’ai le droit à une petite séance de fouettage sur la plage. C’est extraordinaire. Pendant ce temps Maîtresse B comble le derrière de Maya avec son nouveau plug anal.

Nous reprenons notre activité de l’après-midi : sieste et bain.


Je suis allongé sur le sable les yeux fermés, quand tout à coup, j’entends la voix de Maîtresse aXelle : « pratiquez-vous l’urologie ? » me demande elle. Oui, répondais-je. « Suivez-moi » me dit-elle. Elle m’ordonne de m’allonger au bord de l’eau, m’enjambe et au bout d’un petit moment je sens le liquide chaud de ma Maîtresse m’inonder le sexe et le ventre. Quel beau présent. J’adore ça…et ça se voit. Puis à la fin de sa douche dorée, elle crie. Qui veut faire pipi ? Et me voilà tour à tour arrosé par Lulla Bye, Bye et par Moiselle P. Cette dernière lorsqu’elle me donne sa douche, s’approche de ma bouche ; j’ouvre celle-ci afin de recevoir son don. Puis, elle me prend la tête entre ses mains et la penche sur le côté afin de vider doucement le liquide. Enfin, Maîtresse aXelle m’ordonne d’aller me laver dans la mer.


À la suite de mon dernier bain, je tremble un peu de froid. Les Maîtresses s’en aperçoivent et afin de me réchauffer, elles me mettent à quatre pattes et en guise de chauffage, j’ai le droit à des gifles sur mon arrière-train et à avoir Moiselle P allongée sur moi…ça réchauffe et je l’en remercie.

Nous rentrons au mas, après une bonne douche, nous nous retrouvons au restaurant de celui-ci pour le dîner.

Après le diner, nous nous rassemblons devant notre maison pour boire une coupe de champagne. Maîtresse aXelle me demande si j’ai ramené une tenue. Je lui réponds que j’ai ramené celle que j’avais à son anniversaire. Elle m’ordonne de la mettre : il s’agit d’un kilt en tissus et simili cuir. Je sers le champagne.

Après avoir bu nos coupes, Maîtresse aXelle m’entraine dans la maison où de nouveau j’ai le droit aux pincements et étirage de mes tétons et à quelques coups de paddle sur les fesses.

Après cette séance, Maîtresse aXelle, Moiselle P et Lulla Bye, Bye se retirent pour aller se coucher.


Pendant ce temps, Maya prépare son coin pour que Maîtresse B puisse jouer avec lui. En attendant elle me demande si elle peut s’amuser un peu avec moi. Je réponds que oui (je vais le regretter, mais pas de suite). J’ai de nouveau droit à des coups de fouets, mais cette fois ci entre les omoplates. Mon dos est assez marqué.

Après s’être amusé avec moi, elle se dirige vers Maya. Et j’ai le droit de voir une superbe préparation, puis à un fist anal, suivi d’une belle éjaculation.

Fin de la journée qui a été très intense.


La suite dans quelques jours ....


619 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout