La podophilie expliquée à des novices

Le fétichisme du pied ou la podophilie est caractérisée par un désir et une excitation qui peut-être sexuelle pour les pieds chaussés de bottes, cuissardes, bottes ou escarpins (liste non exhaustive) ou tout simplement nus. Le pied est une des parties du corps recensant le plus de terminaisons nerveuses. Les organes du corps étant reliés à une zone du pied, cela a pour conséquence d’en faire un endroit particulièrement sensible voire érogène. Et oui, on peut littéralement jouir à l’occasion d’un bon massage du pied (Absalof, meilleur masseur ever)


Dernièrement, je lisais qu’il est « possible de deviner à quoi vont ressembler les pieds de quelqu'un, en regardant ses mains. » Mais, Je ne suis pas vraiment d’accord avec cette assertion car les hommes font rarement attention à leurs pieds, souvent c’est la partie du corps qu’ils négligent (à la différence de leurs mains) et qu'il me plait d'examiner avec attention.


Que peut-on faire avec des pieds ? Plusieurs éléments tels que l'odeur, le contact et la vue du pied peuvent provoquer l'excitation. Ainsi, on peut les regarder, les détailler, les laver, les vernir, les entretenir, les masser, les malaxer, les lécher, les sentir, les renifler, les chatouiller, les frotter sur une partie de son corps ou de son sexe (footjob), les introduire dans sa bouche (ou tout autre orifice), écraser des parties du corps (trampling) ou encore des fruits comme des fraises, des pâtes alimentaires, de la viande etc…


Notons que la posture peut aussi entrer en ligne de compte dans l’excitation du donneur.se. Le fait que les pieds soient assez éloignés de la tête du receveur.se crée une certaine distance, qui permet d’appuyer l’échange de pouvoir entre le top et le bottom. De plus, la proximité entre les pieds et le visage du donneur.se peut être considérée comme une humiliation supplémentaire bienvenue pour les adaptes de cette pratique.




Enfin, la podophilie est une pratique assez courante sans toutefois être assumée par les adeptes. J'ai souvenir d'une amie qui me confiait que son partenaire adorait quand elle conservait ses mi-bas après une journée de travail...Je n'ai pas osé lui dire qu'il développait certainement une forme de fétichisme du pied odorant ...


Credit photo : Patrick Siboni






197 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Une symphonie fantastique

Le compte-rendu "fantasmé" de Maintenon contient des fautes de frappe, de grammaire et d'orthographe. Dans les commentaires, indiquez...